Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 16:17


bonne-annee

robert-bourgi-francafrique_40.jpg

       Robert Bourgi

 BRAZZAVILLE (AFP) - 10.01.2010 12:14La "Françafrique" n'est pas l'illustration de la corruption mais "une communauté sentimentale", "une communauté de projets et de démarches communes", a affirmé samedi à Brazzaville le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner.

Interrogé à l'issue d'un entretien avec le président congolais Denis Sassou Nguesso sur ce qu'il pensait de l'expression "Brazzaville, une des capitales de la Françafrique", le ministre a répondu: "Dans mon acceptation, c'est une capitale de la fraternité, du développement, de l'exemple".

Inventé dans un sens positif par Félix Houphouët-Boigny, premier président de la Côte d'Ivoire indépendante en 1960, le terme "Françafrique" est devenu négatif au fil du temps pour décrire un réseau de relations opaques entre la France et ses anciennes colonies, mêlant économie et politique.

"Nous avons parlé avec le président évidemment de la gouvernance, et de la lutte contre la corruption. Il a un programme là-dessus. Ce n'est pas ca la Françafrique pour moi, c'est l'expression pratique, réelle de cet appétit de France et d'une demande un peu différente à travers le monde mondialisé", a souligné Bernard Kouchner.

"D'une demande qui va du changement climatique aux attitudes face aux grands de ce monde, aux émergents par exemple, c'est ce qui fait cette spécificité qui n'est pas toujours très bien définie. Ce n'est pas la Françafrique historique et de la corruption, c'est une communauté sentimentale, historique, une communauté de projets, une communauté de démarches communes", a insisté le ministre.

Il a enfin indiqué avoir parlé avec son interlocuteur, au pouvoir depuis treize ans après l'avoir été une première fois de 1979 à 1992, de dossiers régionaux comme la crise humanitaire dans le nord-est du Congo et de Guinée.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans FRANCE