Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 21:00

 

 

 

 

 

Les Fauves de Bas Oubangui foot-bal

 

 

 

Incroyable mais vrai, la RCA est dans le top des 10 premières équipes de football Africain et 58eme au niveau mondial alors qu'on ne compte aucun de ses internationaux dans les principaux championnats de football européen.


Avant sa victoire (1 à 0) sur les Etalons du Burkina Faso en match aller comptant pour les éliminatoires de la CAF, elle occupait le 64eme rang mondial et le 14em au niveau Africain.


En se fiant à la prévision actuelle de la FIFA, le pays de Boganda passe de 492 à 593 points et remplace du coup le Nigeria qui occupait la 10ème place Africaine et la 58ème mondiale. De 523, il baisse provisoirement à 511points après son match nul contre le Liberia de Georges Weah.


Dans la zone CEMAC, la RCA talonne désormais le Gabon qui compte 617 points et qui se situe à la 44ème place mondiale et la 9ème au niveau Africain. Après son nul 1-1 à domicile face au Togo, le Gabon n'a glané qu'un seul point(618) et reste sous la menace des partisans du manager général Willy Kongo. Le Cameroun descend à la 3ème place de cette zone après sa défaite face au Cap vert 2-0. En effet ce grand pays de football qui comptait 510 points en perd 24 et s'établit provisoirement à 486 points. Le Cameroun occupait le 61ème rang mondial et le 12ème au niveau africain avant les matches aller de ces éliminatoires.


La RCA est donc la dernière révélation du football mondial après avoir dépassé le Nigeria et le Cameroun qui sont des pays de référence en matière de ballon rond.


Ce n'est pas seulement un pays de Basketball, c'est un réservoir des sportifs de haut niveau. La classe politique et le gouvernement doivent désormais faire du sport une priorité nationale. La majorité des joueurs centrafricains sont des amateurs faute de sponsor et de la mauvaise image de marque de leur pays.


Il est donc temps que le gouvernement fasse des états-généraux du sport car la RCA est proche de fournir un Didier Drogba ou un Samuel Eto'o fils qui rapportent beaucoup de devises à leurs pays. La fulgurante percée du jeune centrafricano-français Mapou Yanga-Mbiwa capitaine de Montpellier qui vient d’être reconnue par la confiance que le coach  de l’équipe de France par Didier Deschamps lui a faite en le titularisant pour verrouiller la défense centrale des bleus est digne d’espérance et est bien la preuve que des jeunes Centrafricains sont pleins de talents sportifs qu’il suffit d’un bon encadrement et du soutien pour faire éclore.


A noter que Les Fauves n'ont pas disputé des matches amicaux ni effectué une mise au vert faute de moyens financiers.


Wilfried Maurice SEBIRO

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Sports