Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 02:24

 

 

 

 

 

Firmin Feindiro

 


Le dimanche dernier, un quidam se présentant au téléphone à la station de Radio Ndéké Luka comme un certain Tedd Maya Angalisho et qui disait être leporte-parole d’un mystérieux mouvement dénommé « Sauvons la RCA », avait annoncé la fuite en pirogue puis en avion au départ de Brazzaville sous une identité d’emprunt de l’ancien demi-dieu de la RCA, l’ex-ministre déchu Firmin Findiro. L’individu s’était refusé à révéler le pays et la ville d’Europe où Feindiro venait d’arriver.


Selon les investigations menées par sa rédaction, Centrafrique-Presse est en mesure de révéler la véritable identité du monsieur qui parlait au nom du mouvement « Sauvons la RCA » qui se vantait d’avoir accueilli lui-même Firmin Findiro à l’aéroport et l’avoir mis à l’abri en un lieu sûr.  En réalité, la véritable identité de ce monsieur n’est pas Tedd Maya Angalisho mais Gabriel Mendo.


D’après nos informations, c’est un ancien militaire de la République Démocratique du Congo qui est domicilié 12, rue Aristide Briand 37000 à Tours. Et toujours selon nos informations, c’est d’ailleurs à son domicile à l’adresse mentionnée que se trouverait actuellement le sieur Firmin Findiro et non dans son appartement de Joué-les-Tours comme l’ont avancé certaines sources d’informations. Gabriel Mendo qui n’est pas Centrafricain est garçon de courses au cabinet de Me Germain Yamba, un avocat au barreau de Tours d’origine congolaise de Brazzaville.


C’est dans ce contexte que Gabriel Mendo a connu et s’est lié d’amitié avec Firmin Findiro qui est un familier de la ville de Tours où il a fini par acquérir un appartement dans sa banlieue. Gabriel Mendo est également devenu le garçon de courses et missi dominici de ce dernier qui l’avait fait venir plusieurs à Bangui et envoyé aussi s’occuper de ses petites affaires ici et là.


Rédaction CAP

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers