Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:39

 

 

Fid-les-Goundika

 

Paris, 07.10.2011 – 15h 41- (L’Indépendant) – Le ministre centrafricain de l’agriculture et du développement rural Fidèle Gouandjka aurait échappé mardi à un accident d’avion.

M. Gouandjika a expliqué dans un courriel qu’il a adressé à L’Indépendant que le  vol AF 0943 du 04 octobre 2011 qui effectuait le trajet Douala-Paris aurait « connue une panne grave due à une collision aviaire », selon le commandant de bord qui aurait « informé les passagers qu’il s’agit d’un incident qui ne lui (au commandant) permettait de poursuivre le vol et qu’il était obligé de larguer en l’air tout le carburant de l’avion avant d’essayer un atterrissage forcé ».

Cet incident se serait produit après une heure de vol, à en croire Fidèle Gouandjika qui estime par ailleurs dans son courriel que « Dieu était cette nuit (du mardi au mercredi) avec nous dans l'avion. Car il régnait un calme divin dans la cabine. Je voudrais rendre Grace à Dieu et notre seigneur Jésus et gloire à Marie la mère de Dieu qui tous les trois connaissent mon cœur, ma croyance, mon amour pour mes prochains et mon innocence dans les multiples accusations dont je fais l'objet ces derniers temps ».

 

Il dit avoir pardonné à tous ceux qui « l’ont offensé » et leur demande également du fond de son cœur et de son âme d'accepter son pardon s’il leur a fait du mal et du tort sans le vouloir ».

 

Contacté, le service technique de la compagnie Air France n’était pas en mesure vendredi de confirmer à L’Indépendant l’incident dont parle Fidèle Gouandjika. 

 

Soupçonné de détournement de deniers publics pour sa gestion du temps où il était ministres des postes et télécommunications, Fidèle Gouandjika a été mis en examen fin septembre. Comme Centrafrique Presse l’a révélé mercredi, son passeport qui avait été confisqué par la justice lui a été restitué par François Bozizé le jeudi 1er octobre peu avant le conseil des ministres.

 Il est donc arrivé sain et sauf en France et dit se trouver à Deauville.  

 

 

NDLR : Une collision aviaire n’a jamais fait crasher un avion même si c’est considéré par les aviateurs comme un incident à prendre au sérieux. Le « milliardaire de Boy-Rabe » veut en réalité se faire simplement de la pub et montrer à l’opinion que Bozizé lui ayant restitué son passeport qui avait été retiré dans un premier temps par la justice qui l’a mis en examen et que dorénavant il peut maintenant quitter le sol national et aller se reposer un moment en France comme Bozizé lui avait conseillé.

C’est la confirmation de ce que C.A.P avait déjà annoncé dans une de ses récentes parutions. En s’ingérant ainsi de façon directe et grossière dans les dossiers judiciaires par le soutien qu’il apporte à son ministre Gouandjika qu’il tente de soustraire à la justice, Bozizé apporte non seulement la preuve du peu de respect qu’il a pour le sacro-saint principe de la séparation des pouvoirs en démocratie mais aussi qu’on est bien en face d’une république bananière avec son régime.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers