Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 11:23

 

 

CENTRAFRIQUE_JOIE_111010.jpg

 

 

Ainsi donc nos Fauves n’ont fait qu’une seule bouchée des fennecs qui étaient en Afrique du Sud au dernier mondial, confirmant qu’au football, c’est onze joueurs contre onze autres et qu’il n’y a pas de grandes et de petites nations. Un grand bravo pour le onze national avec une mention spéciale à Monsieur ACORSI qui mérite notre gratitude. Les Fauves viennent de rappeler, et de quelle manière, l’importance du mot DIGNITE dans notre devise nationale.

 

   J’aime à penser que cet exploit sportif prélude celui du peuple centrafricain tout entier au soir du premier tour des élections. Quel bel échantillon que le onze national pour transcender les visées ethniques à courte vue !

 

    Le dictateur de Bangui aurait tort de s’illusionner comme tous les dictateurs sur l’exploit des Fauves. Qu’il se rappelle l’évolution politique de l’Argentine de Videla et d’une matière générale des pays d’Amérique latine après leurs victoires  au mondial. La marche du peuple centrafricain vers la démocratie est inexorable et nul ne peut l’en détourner.

 

Si les Centrafricains ne veulent plus se réveiller le ventre creux, la peur au ventre, avec des enfants déscolarisés sous la férule de soi-disant   "libérateurs"  par ailleurs parfaitement incapables d’assurer leur sécurité tant à Bangui que dans les provinces, ils doivent à l’instar des Fauves retrouver leur DIGNITE dans les isoloirs pour congédier proprement et promptement dès le premier tour Bozizé et sa clique de malfrats pour refaire leur UNITE mise à mal et se remettre au TRAVAIL . Bref, réaliser la trilogie de notre devise nationale. Nous appellerons cette victoire le  "sursaut national"   à opposer au «  sursaut patriotique » de sinistre mémoire qui n’a cessé d’opprimer le peuple . Pour nous, la nation signifie «  la volonté de vivre ensemble » selon la définition d’Ernest Renan . Cette définition nous diffère des tenants actuels du pouvoir qui sont pour la division.

 

   Enfin, depuis la victoire des Fauves, un refrain relatif aux anciens Fauves me revient inlassablement en mémoire. Je n’ai cessé de le fredonner depuis deux semaines et tiens à le partager avec mes compatriotes (en changeant à peine quelques mots ) .

 

   « Yé so amolengué so asala

       Na pikango ndémbo

        Zo kouè a ba ah ah

       A zi kaméné na lé ti é

       Na yé so ala sala oh oh oh

        Oh oh bravo !

                   A kinda ( nation) Algérie

                   A kinda ( nation ) Algérie

                   A kinda ( nation ) mingui “

 

 

                           Kadé ( France )

 

 

 

FIFA : Le grand bond de la Centrafrique

© frmf

Rédaction Football365.fr / FootSud

 

mercredi 20 octobre 2010 - 12h24

La dernière actualisation du classement FIFA voit l’Egypte sortir du Top 10 mondial, alors que la Centrafrique, désormais 112ème nation mondiale, gagne 60 places en un mois, à la faveur notamment de son spectaculaire succès sur l'Algérie !

  La dernière actualisation du classement FIFA voit l’Egypte sortir du Top 10 mondial. Les Pharaons, désormais 11èmes, demeurent la meilleure nation africaine. Autres équipes à perdre du terrain : le Cameroun (38ème, -1), le Gabon (39ème, -8) ou encore la Zambie (76ème, -2). Sont en revanche orientées à la hausse : le Ghana (17ème, +3), la Côte d’Ivoire (19ème, +4), l’Algérie (33ème, +2), le Burkina Faso (37ème, +2), la Tunisie (45ème, +11), et le Maroc (77ème, +18). Les plus grosses progressions sont à mettre à l’actif de la Guinée (47ème, +34), la Libye (81ème, +26), le Niger (100ème, +54), le record revenant à la Centrafrique (112ème, +60) !

 

P.J (Rédaction Football365/FootSud)

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Sports