Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 00:26

 

 

 

 

joseph-kony

 

 

RFI vendredi 28 septembre 2012


En Centrafrique, la coalition armée essaye toutes les stratégies pour neutraliser la rébellion ougandaise de l’Armée de résistance du Seigneur, la LRA. Depuis lundi, les commandos d’élite procèdent à l’affichage de photos des trois principaux leaders de la LRA, à savoir Joseph Kony, Dominic Ongwen et Okot Odhiambo, dans les régions centrafricaines où la rébellion sévit. Une technique à l’américaine, visant à récolter davantage de renseignements sur ces hommes recherchés par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.


C’est sur des panneaux publicitaires, géants de plus de deux mètres carrés, que les photos de ces trois hommes sont affichées. Au-dessus, neuf numéros de téléphone d’urgence des forces coalisées de lutte contre la LRA. Il s’agit des forces américaines, ougandaises et centrafricaines.


Ces affiches sont placardées dans toute cette partie sud-est du pays, là où sévit le mouvement de Joseph Kony. La population est tenue d’appeler ces numéros si elle soupçonne la présence du leader de la LRA ou d’un de ses lieutenants dans la région. Un conseiller militaire américain contacté par RFI explique qu’il s’agit d’impliquer la population dans la collecte.


Cette nouvelle stratégie reçoit l’assentiment de la population. Des témoins joints notamment à Obo soutiennent cette initiative. Des sources témoignent avoir constaté que des passants s’arrêtent bien devant les panneaux pour regarder l’image de ces hommes recherchés.


Reste à savoir quel sera l’impact réel de cette stratégie d’affichage des portraits des principaux leaders de la LRA. Cela permettra-t-il de les localiser ? Où est-ce, d’une certaine façon, la preuve de l’impuissance de la communauté internationale dans sa traque ?

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers