Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 01:01

 

 

Martin Ziguélé affiche

 

 

 

Par RFI jeudi 20 janvier 2011

En Centrafrique c’est la dernière ligne droite pour les cinq candidats à l’élection présidentielle de dimanche 23 janvier.( http://jj.demafouth.free.fr) . C’est un scrutin groupé les candidats aux législatives mènent aussi campagne. Le président François Bozizé vise un deuxième mandat mais il affronte des candidats déterminés pour certains, désabusés pour les autres. L’ancien chef d’Etat Ange-Félix Patassé accuse en effet le gouvernement de lui mettre des bâtons dans les roues.

« Allez-votez Patassé dimanche et ne vous énervez pas. » Porte-voix à la main Ange-Félix Patassé, est debout sur le siège avant de son 4x4 Hummer, sur l’avenue Koudoukou.

La réunion publique au stade de vingt mille places de l’ancien chef d’Etat vient d’être annulée par le directeur du stade. Patassé l’accuse de prendre ses ordres auprès de François Bozizé. « C’est encore un fait marquant d’illégalité et le non-respect du code électoral. Le gouvernement se disqualifie et je le laisse se ridiculiser »

L’équipe de campagne de Bozizé dément catégoriquement être intervenue. Elle est persuadée d’une victoire au premier tour pour le candidat du Kwa na Kwa.

Dans la caravane du candidat Martin Ziguélé on affiche la même confiance. Thierry Sama est candidat à la députation pour le parti MLPC de l’ancien Premier ministre, il est convaincu que dans le monde rural, le message de Ziguélé est très bien passé.

« Vous voyez bien qu’on n’exporte plus le café, le tabac,… tout est bloqué. Le MLPC cherche beaucoup plus à faire sortir ces produits là pour que nous fassions rentrer des devises ici en Centrafrique. », dit Thierry Sama.

La campagne officielle prendra fin vendredi soir 21 janvier à minuit.

 

NDLR : Selon des informations dignes de foi, des consignes ont bel et bien été données par le clan KNK pour rationner en carburant les véhicules et même certains avions de location des candidats de l'opposition devant se rendre dans les provinces pour battre campagne. Cela fait bien partie de la panoplie des méthodes et pratiques déloyales en violation du code de bonne conduite et du code électoral de Bozizé et ses partisans qui redoutent terriblement des élections à la régulière.

Conformément à son programme de tournée à travers l'arrière-pays, le candidat Martin ZIGUELE a bouclé sa campagne marathon en province en se rendant successivement ce jeudi à Bossangoa, Bozoum et Bouar où ce fut encore un accueil et des meetings délirants. La veille, il était à Kaga-Bandoro, Paoua et Bocaranga. Le pauvre, il n'a presque plus de voix...! Il clôturera la campagne avec un grand meeting ce vendredi à Bangui et une dernière intervention au cours de sa tranche d'antenne sur Radio Centrafrique. Il appartiendra aux Centrafricains de prendre leur destin en main en sachant user de leur bulletin de vote dimanche. Selon le choix qu'ils feront, ils décideront de l'alternance politique qui apportera le vrai changement qu'ils attendent tous avec Martin ZIGUELE ou la poursuite de la misère et de la pauvreté avec l'incapable et sanguinaire Bozizé.   

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique