Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 22:26

 

 

 

 

Est-ce pour répondre aux nombreuses critiques sur son inexistence comme Premier Ministre ou parce qu’il serait sur le départ comme les rumeurs l’annoncent depuis belle lurette ? Toujours est-il que suite à l’admonestation par Bozizé de plusieurs ministres de son gouvernement lors du conseil de ministres du mardi de la semaine dernière, d’après nos sources, Bozizé aurait ordonné aux membres du gouvernement Faustin Touadéra y compris, de présenter leur bilan aux Centrafricains. D’où ce discours fleuve de Faustin Archange Touadéra plusieurs fois diffusé sur les antennes de la radio nationale sur instruction de l’intéressé nous dit une source de la station nationale.


Les Centrafricains jugeront ce bilan que revendique à présent Touadéra qu’ils n’ont pourtant jamais vu monter au créneau pour gérer et résoudre certains nombreux problèmes auxquels ils font face au quotidien. Touadéra, c’est un Premier ministre béni oui-oui, à la personnalité totalement lisse, qui n’est jamais au courant de rien et qui est disposé à avaler toutes les couleuvres, un profil idoine pour Bozizé qui n’aime pas la contradiction et les intellectuels mais qui s’est parfaitement accommodé de Touadéra puisqu’il a nommé et reconduit à deux reprises. L’intéressé en a profité pour s’enrichir au maximum et quittera le moment venu la primature sans regret.


Son discours bilan sonne comme un discours d’adieu à un moment où la faillite de son gouvernement n’est plus à démontrer avec de nombreux ministres intérimaires nommés par décret. A sa décharge, la plupart de ces ministres ont été choisis à l’origine par les ex-demi-dieux Sylvain Ndoutingaï et Firmin Findiro qui malheureusement pour eux et ironie du sort, n’en font plus partie.


La Rédaction

 

 

 

 

Faustin Touadéra

 

 

Discours-Touadera.-couverture-JPG.JPG

 

 

Discours-Touadera.JPGDiscours-Touadera.-2-JPG.JPGDiscours-Touadera.-3-JPG.JPGDiscours-Touadera.-4-JPG.JPGDiscours-Touadera.-5-JPG.JPGDiscours-Touadera.-6-JPG.JPGDiscours-Touadera.-7-JPG.JPGDiscours-Touadera.-8-JPG.JPGDiscours-Touadera.-9-JPG.JPGDiscours-Touadera.-10-JPG.JPGDiscours-Touadera.-11-JPG.JPGDiscours-Touadera.-12-JPG.JPGDiscours-Touadera.-13-JPG.JPGDiscours-Touadera.-14-JPG.JPGDiscours-Touadera.-15-JPG.JPGDiscours-Touadera.-16-JPG.JPGDiscours-Touadera.-17-JPG.JPGDiscours-Touadera.-18-JPG.JPGDiscours-Touadera.-19-JPG.JPGDiscours-Touadera.-20-JPG.JPGDiscours-Touadera.-21-JPG.JPGDiscours-Touadera.-22-JPG.JPGDiscours-Touadera.-23-JPG.JPGDiscours-Touadera.-24-JPG.JPGDiscours-Touadera.-25-JPG.JPGDiscours-Touadera.-26-JPG.JPG

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique