Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:51

 

 

 

 

ecole-centro.jpg

 

 

Radio Ndéké Luka Mardi, 17 Avril 2012 13:30

Les cours sont perturbés ce 17 avril 2012, dans les lycées de Bangui, par une grève d’avertissement de 3 jours des enseignants contractuels. Ils réclament le versement des reliquats des frais de vacation de l’année académique 2009-2010. Le montant s’élève à 101.088.000 francs CFA.

Cette décision d’entrer en grève a été prise le samedi dernier par ces professeurs vacataires. Toutefois, les mécontents n’ont pas mis des piquets de grève dans les établissements scolaires.

« Nous sommes déterminés à obtenir l’entière satisfaction de la part du gouvernement. Seulement, nous restons ouverts pour un éventuel dialogue », déclare sur les ondes de Radio Ndeke Luka, Stapin Bengué président du collectif de ces enseignants vacataires.

Même son de cloche à Bozoum (nord-ouest) où les enseignants contractuels des écoles primaires refusent de reprendre le chemin des classes ce mardi. Ils entament une grève illimitée à compter de ce mardi. Des élèves en classe d’examen s’inquiètent face à cette situation.

Interrogé par le correspondant de Radio Ndeke Luka, un des mécontents affirment que « le coût de la vie est très élevé à Bozoum. Avec leur famille, ces enseignants ne savent plus à quel sain se vouer. Nous exigeons le payement intégral de nos frais de vacation ».

A Nola (ouest) par contre, le lycée fait face à une carence de professeurs titulaires. Du coup les élèves en classe d’examen sont en perte de vitesse. Les responsables de cet établissement scolaire lancent un cri de détresse à l’endroit des autorités concernée pour une réponse d’urgence.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société