Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 01:15

 

 

 

RCA carte-2

 

DEPECHE RJDH-RADIOS COMMUNAUTAIRES

Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l'Homme en République Centrafricaine Contact: 70 90 92 78/ 75 20 49 36 – internewsrca@gmail.com

 http://reseaudesjournalistesrca.wordpress.com

Bangui, 18 Février 2012

Bangui : l’Eglise catholique décrie les formes de violation des droits de l’homme en RCA

Lors de la dernière conférence épiscopale à Bangui, les évêques catholiques ont déploré les différentes formes de violation des droits de l’homme en République Centrafricaine, a rapporté radio Notre Dame.

Dans le message adressé au peuple centrafricain restitué par l’Abbé Cyriaque Gbaté-Doumalo, secrétaire général de la conférence épiscopale, les évêques ont dénoncé notamment « les cas de détournement des deniers publics et la corruption », deux principaux maux qui gangrènent selon eux, la société centrafricaine.

« Dans ce pays, certains fonctionnaires s’illustrent par le détournement des fonds, la confiscation des biens de l’Etat, l’usage inapproprié des biens que l’Etat leur donne pour le travail », a relevé le secrétaire général de la conférence épiscopale.

D’après l’Eglise catholique, le constat en RCA est que les fonctionnaires et agents de l’Etat travaillent en toute impunité et foulent au pied l’éthique, la déontologie et la conscience professionnelle qui devraient les guider. Par ailleurs l’on fustige le travail bien fait, la compétence, le courage et le talent deviennent quelquefois ‘’un scandale et une faiblesse’’. Les évêques estiment que « cette mentalité fait perdre au pays sa crédibilité en face du monde » et ne permet pas à la RCA de s’épanouir.

« La corruption et le détournement sont devenus le propre de notre société ; les valeurs telles que l’honnêteté, la vérité, le sens du bien commun, la solidarité considérées autrefois comme sacrées sont inversées », de sorte qu’il n’y a plus de talent d’excellence, a déploré la conférence épiscopale.

« Au contraire, on admire les voleurs qui réussissent, les détourneurs de deniers publics et les malicieux qui constituent, au grand étonnement de tout le monde, les nouveaux bourgeois », a regretté la conférence.

Les évêques ont notamment cité le domaine de la santé où « des cas flagrants de détournement des antirétroviraux destinés aux malades atteints du VIH/SIDA sont enregistrés et vendus sur le marché empêchent ceux-ci de faire leurs traitements ».

« Il est temps d’en prendre conscience et de changer de mentalité », en vue de lutter contre « ce virus du détournement qui tend à infecter toutes les institutions de notre société, ainsi

que de notre Eglise, détruisant la communion, la collaboration dans nos communautés chrétienne », a conclu la conférence épiscopale.

 

Bangui : Les Guides ramassent les sachets en plastique dans la ville

Les Guides et les Jeannettes (mouvements de jeunesse de l’Eglise catholique) ont procédé ce matin au ramassage des sachets en plastique dans à travers la ville de Bangui.

Cette activité se situe dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale du scoutisme, célébrée le 22 février de chaque année, en mémoire du père fondateur de ce mouvement, Badem Powell.

Le thème choisi par la fédération des Guides de Bangui pour la fête de cette année 2012 est «Ensemble nous pouvons sauver notre planète ». Selon les responsables du mouvement, ce thème a été choisi pour permettre d’attirer l’attention des autorités et de la population sur les dégâts que causent les déchets solides mal gérés sur l’environnement.

Le ramassage de ces sachets en plastique s’est effectué sur quatre sites jugés plus populaires, à savoir le Km 5 dans le 3ème arrondissement de Bangui, le centre-ville, la Place des libérateurs dans le 4ème arrondissement de Bangui, le rond-point Pétévo dans le 6ème arrondissement et Pk 12 à la sortie nord de Bangui.

C’est la Mairie de Bangui qui a offert des gants et des protèges-nez et des véhicules à la fédération des Guides pour la réalisation de cette activité.

 

Bouar : La 3ème édition de la foire agricole s’est ouverte ce matin

La 3ème édition de la foire agricole de la Nana-Mambéré initiée par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec Caritas Centrafrique, dénommée « avenir paysan, avenir centrafricain », s’est ouverte ce matin à Bouar, a rapporté radio Maïgaro.

180 groupements agricoles venus de toute la préfecture de la Nana-Mambéré participent à cette exposition vente. L’événement regroupe les unions et les fédérations des producteurs agricoles de Ngaoudaye, Ndjim, Baoro, Baboua et les autres villages et communes de la ville de Bouar.

« Cette exposition vente est un processus de développement et de valorisation des produits agricoles de la République centrafricaine en général et de la préfecture de la Nana Mambéré en particulier », a affirmé le président de la fédération des producteurs agricoles de la Nana Mambéré, Albert Adamou à radio Maïgaro.

Sur les stands, on peut voir des produits agricoles comme le manioc, les arachides, l’igname, le sésame, le mil, le maïs, le riz, entre autres. La foire s’achèvera demain dimanche avec la remise des prix aux meilleurs groupements.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches