Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 00:51

 

 

 

 

Réseau des journalistes pour les Droits de l’homme en République Centrafricaine (RJDH-RCA)

 

Boali : Le document de politique nationale sur la nutrition en cours de finalisation

 

ACF-4_pics_809.jpg

 

Boali, 8 août 2012 (RJDH) – Des cadres de plusieurs ministères procèdent depuis le lundi 6 août, à Boali (sud-ouest), à la finalisation du document de la politique nationale de nutrition, en réponse à la malnutrition qui sévit depuis 2009 dans certaines régions du pays.

« Le document élaboré retient trois axes stratégiques. Il y a un axe  préventif qui mène en premier lieu la sensibilisation de la population pour une alimentation équilibrée et l’hygiène, afin de lui permettre de manger sans avoir des intoxications », a expliqué l’assistant du chef de service de la direction de la santé communautaire, Elysée Dorian Dambéti.

Le deuxième  axe est curatif, poursuit la même source, qui ajoute que si la maladie se présente, il faut  envisager une prise en charge. Le dernier axe est transversal et est consacré à la communication pour un changement de comportement.

« Les secteurs comme le ministère du commerce, les affaires sociales et l’agriculture  vont  intervenir sur le volet sécurité alimentaire afin d’éradiquer la malnutrition qui sévit dans le pays », a conclu Elysée Dorian Dambéti.

Le document sera totalement finalisé le 11 août prochain.

 

Nola : Les forces de l’ordre rançonnent la population sur des barrières routières

 

bozize-stylise

 

Nola, 8 août 2012 (RJDH) – Les forces de l’ordre continuent à rançonner la population de la sous-préfecture de Nola (Sud-ouest) sur des barrières routières illégales.

Les victimes sont les usagers de la route qui relie la  ville de Nola à la commune de Bilolo, les villages de Komassa et Kaka. D’après les témoignages recueillis auprès des conducteurs de mototaxis et les commerçants ambulants sur l’axe Bilolo, ces barrières seraient érigées par les agents des eaux et forêts.

« Ils se sont installés à quatre puis à huit kilomètres de la ville et exigent à tous les passants de leur donner de l’argent sous prétexte de formalité. On  ne sait pas combien de barrières légales existent dans la préfecture de la Sangha-Mbaéré », a témoigné un commerçant sous couvert de l’anonymat.

Le collectif des conducteurs de mototaxi a décidé ce mercredi 8 août, au terme d’une réunion, de rencontrer le préfet, Lazare Ngaya, le jeudi 9 août, afin de lui poser le problème. Ils affirment avoir déjà fait remonter plusieurs revendications au sous-préfet, qui jusque-là, ne s’est pas prononcé.

Le coordonnateur du comité  de démantèlement des barrières, le général Guillaume Lapo,  a annoncé le 27 juillet le démantèlement des barrières illégales sur tous les axes à l’intérieur du pays. Mais cette décision n’est pas encore totalement appliquée à l’intérieur du pays.

 

Bangui: Les 2000 branchements sociaux de la Sodeca, finalement effectifs

 Bangui PK 0

 

Bangui, 8 août 2012 (RJDH) – Le projet des 2000 branchements sociaux de la Société de distribution d’eau en Centrafrique (SODECA) a commencé, il y a trois semaines, dans quatre arrondissements de la ville de Bangui.

« Pour le moment, nous sommes en phase d’enregistrement de nos nouveaux clients. 429 personnes  se sont déjà inscrites  sur la liste et attendent  leur branchement.  Ces travaux vont durer trois mois », a indiqué Ella Danmboye, responsable du site du 8e arrondissement.

Dans le  3ème  arrondissement, les travaux ont également démarré avec la sensibilisation de la population, menée par l’Association des femmes pour la promotion de l’entreprenariat.

« Nous avons commencé les activités par la sensibilisation de la population. Ce qui a permis l’enregistrement de plusieurs personnes. Pour le moment, nous avons détecté  de  faux dossiers », a expliqué Parfait-Désiré Ouassongo, responsable du site du 3e  arrondissement.

Selon lui, les travaux techniques n’ont pas débuté. Il faut faire la prospection des lieux et le métrage de la localité avant de mettre les compteurs.

Le lancement officiel des 2000 branchements sociaux pour les quatre arrondissements, notamment les 3e, 5e, 6e et 8earrondissements, a eu lieu le 19 juillet dernier à l’école Koudoukou dans le 3earrondissement de la ville de Bangui.

 

Bambari : Polémique entre les autorités et les jeunes au sujet de site de fabrication des briques

 

Bambari, 8 août 2012 (RJDH) – Une délégation des autorités locales et administratives de la ville de Bambari (centre) s’est rendue ce mercredi sur un site de fabrication de briques cuites pour demander aux jeunes exploitants d’arrêter les activités.

Selon Marthe Lydie Yangba,  sous-préfet de Bambari, le lieu n’est pas indiqué pour  des travaux semblables par qu’il se trouve en pleine ville et surtout à côté du pont de la Ouaka. « Les trous creusés par ces jeunes constituent un danger pour la population.  Si ces activités continuent le pont risque de s’écrouler dans les jours à venir », a fait savoir Marie Francine Baminga, maire de la ville Bambari.

« Cette descente sur le terrain nous permet de discuter avec ces jeunes sur la décision et de chercher à leur trouver un site loin de la ville », a-t-elle précisé. Elle a rappelé qu’un arrêté communal a été pris en janvier dernier interdisant les travaux de fabrication des briques proche du pont».

Richard Koussala, délégué des jeunes fabricants de briques au quartier Kidigra, a pour sa part défendu que « nous continuons à creuser parce que la mairie a promis de nous trouver un nouveau site, chose qui n’a pas été faite. Etant désœuvrés, ce petit métier nous permet de nourrir nos familles ».

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches