Sommaire

Recherche

Liens

28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 19:38

 

 

 

 

Réseau des journalistes pour les Droits de l’homme en République Centrafricaine (RJDH-RCA)

Obo : Des médicaments pour l’hôpital préfectoral

Obo, 28 juillet 2012 (RJDH) – L’ONG Merlin a donné une quantité importante de produits pharmaceutiques à l’hôpital préfectoral de la ville d’Obo, le vendredi 27 juillet.

Le médecin chef de l’hôpital préfectoral d’Obo, le docteur Romaric Zarambaud, a expliqué que ces produits vont renforcer la prise en charge médicale de la communauté, surtout en matière d’accès aux soins.

Par ailleurs le docteur Zarambaud s’est dit inquiet de l’augmentation des cas de paludisme dans la ville, depuis le mois de juin,  malgré la distribution des produits antipaludiques.

D’après les informations recueillies, les zones les plus touchées sont le quartier Gbambito, les quartiers situés sur l’axe Obo-Mboki, et la cité des personnes déplacées.

Une vaste campagne de lutte contre l’insalubrité sera lancée dans la ville, a annoncé le jeudi 26 juillet dernier, le maire d’Obo, Joseph Kpéssikani, lors d’une réunion avec les notables et les chefs de quartiers et villages, afin de réduire les cas de paludisme.

 

Bangui : Des dons pour des enfants en difficultés

Bangui, 28 juillet 2012 (RJDH) – L’association  ‘’Vivre en société’’ a fait un don de matériel aux associations et centres de prise en charge des enfants en situation difficile,  le vendredi 27 juillet.

Ce don est composé entre autres d’ordinateurs, de médicaments, de lits, de matelas et des vêtements.  Les structures bénéficiaires de ce don sont le complexe pédiatrique de Bangui, le centre de la mère et de l’enfant, le centre de l’enfant HDP Joseph Gody, l’ONG Action pour la compassion en Centrafrique et l’orphelinat des sœurs oblates de Saint Charles.

Le directeur du complexe pédiatrique de Bangui, le docteur Jean Chrysostome Gody s’est réjoui de ce don qui va, selon lui, soulagé son service qui a des problèmes de lit.

L’association Vivre en famille est une structure qui intervient dans la prise en charge des enfants vulnérables, notamment en matière d’adoption des enfants orphelins et handicapés et le parrainage des actions humanitaires.

Bambari : Pas de ration alimentaire pour les prisonniers depuis un mois

Bambari, 28 juillet 2012 (RJDH) – Les prisonniers de la ville de Bambari (centre-est) ne reçoivent pas leur ration alimentaire depuis un mois, de sorte qu’ils se livrent au vol pour survivre.

« Nous avons constaté avec regret que les multiples cas de vol enregistrés dans la ville proviennent des prisonniers. Ils sortent la nuit en complicité avec les gardiens de la maison d’arrêt pour aller voler la population », a déploré Jean-Claude Zoupana, commissaire de la police de la sous-préfecture de Bambari, qui confirme la rupture de la prise en charge des détenus depuis plus d’un mois.

D’après les informations recueillies par Radio Linga, les détenus sont privés de ration parce que la direction de la prison n’a pas reçu le crédit d’alimentation de la part du ministère de la justice Un gardien de prison qui a requis l’anonymat a expliqué que les prisonniers se retrouvent dans les quartiers pour voler parce que les portes de la geôle sont en mauvais états.

 

Bouar : L’explosion d’une grenade fait un blessé grave

 localisation-de-la-ville-de-bouar.jpg

 

Bouar, 27 juillet 2012 (RJDH) – Un jeune homme âgé de 17 ans a été grièvement blessé à la suite de l’explosion d’une grenade, le jeudi 26 juillet, au camp militaire Leclerc de Bouar (ouest).

Selon la mère de la victime, épouse d’un militaire habitant ce camp, le jeune homme s’amusait avec ses frères dans une maison inhabitée lorsque l’incident s’est produit. « J’ai entendu une détonation  dans la maison, je suis courue pour voir ce qui s’est passé,  et j’ai retrouvé mon fils allongé au sol, couvert de sang », a-t-elle expliqué.

Dans cet incident la victime a perdu son testicule droit ainsi que son pouce de la main droite et des blessures graves au niveau du visage.  La grenade dont il s’agit se trouverait dans la maison abandonnée.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog