Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 00:40

 

 

 

Centrafrique-Bengassou 0

 

 

DEPECHE RJDH-RADIOS COMMUNAUTAIRES

Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l'Homme en République Centrafricaine_

Contact: 00 236 70909278 – rjdh.car@gmail.com

 

 http://reseaudesjournalistesrca.wordpress.com

 

Bangui, le mercredi 16 Mai 2012

Kaga-Bandoro : L’APRD demande pardon à la population

Le colonel Lakoué Maradas, de l’Armée populaire pour la restauration de la démocratie

(APRD), a demandé pardon hier à la population de Kaga-Bandoro, pour tous les actes qu’auraient commis ses hommes pendant la rébellion, a rapporté le correspondant du RJDH sur place.

« Je demande à la population de me pardonner pour tout ce qui s’est passé de bon ou de mal et qui seraient orchestré par mes éléments », a-t-il déclaré. C’était pendant la cérémonie de désarmement des 601 ex-combattants de l’APRD basés au village Zondo, à 18 kilomètres de la ville de Kaga-Bandoro.

« Désormais, il ne sera plus question de rebelles, mais de véritable citoyens qui doivent respecter leurs compatriotes, les autorités administratives et locales ainsi que les institutions de la République » a-t-il ajouté.

Au total 1106 ex-combattants de l’APRD ont été déjà désarmés au cours de la mission de désarmement entamée la semaine passée, selon les chiffres communiqués par le ministère en charge du programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) des ex-combattants.

Les activités se poursuivent sous la supervision du ministre délégué en charge du DDR, le Xavier Sylvestre Yangongo et de la communauté internationale et de quelques officiers de l’armée centrafricaine.

 

Mbaïki : Trois femmes accusées de sorcellerie maintenues à la gendarmerie

Trois vieilles femmes accusées de sorcellerie ont été maintenues ce matin à la brigade de la gendarmerie de la ville de Mbaïki, a annoncé Radio Songo.

Ces femmes sont accusées par la population d’avoir envoûté un jeune garçon âgé d’une quinzaine d’années au village Bondokiti. D’après les informations recueillies, hier, les parents de la victime qui se trouverait dans le coma, avaient tenté de brutaliser les trois présumées sorcières.

Mais ces dernières ont été protégées par les notables du village avant d’être transférées à la gendarmerie de Mbaïki. La gendarmerie les a gardées pour des raisons de sécurité mais également pour nécessité d’enquête.

 

Mbaïki : Les portes des écoles restent closes

Les activités pédagogiques restent perturbées dans les écoles primaires de la ville de Mbaïki, à cause de la grève des instituteurs contractuels, déclenchée depuis le lundi pour demander leur intégration dans la Fonction publique, a rapporté ce matin Radio Songo.

Alors que l’on tend vers la fin de l’année scolaire avec la préparation des examens de passage, le Certificat du Fondamental 1 et le concours d’entrée en 6ème, les chefs d’établissements s’inquiètent du sort des élèves. La directrice de l’école Fondamentale 1 de Mbaïki, Odette Opanzoladé, a exprimé sa préoccupation pour cette situation.

« Je lance un appel à mes collaborateurs enseignants de revenir sur leur décision, afin de continuer à encadrer les enfants qui vont composer le mercredi prochain le concours d’entrée en 6ème, cela permettrait de terminer en beauté l’année académique 2011-2012 », a-t-elle souhaité.

Il faut souligner que ce sont les instituteurs contractuels de Bangui et des villes environnantes qui observent cette grève.

 

Berberati : Les élèvent passent les épreuves sportives du bac

Environ 150 candidats ont passé ce matin les épreuves physiques et sportives du baccalauréat, au lycée moderne de Berberati, a annoncé Radio Zoukpana.

D’après le président du jury, Thomas Dadigam, au total 255 candidats se sont présentés, mais une centaine ont été dispensés pour des raisons de santé. Par ailleurs, aucun incident n’a été signalé au cours des épreuves.

Il faut rappeler que les épreuves physiques et sportives du Brevet des collèges auront lieu le vendredi prochain.

 

Bangui : Bientôt un projet d’accès à l’eau potable

Au total 2000 points d’eau de la Société de distribution d’eau en Centrafrique (SODECA), seront réalisés dans les prochains mois, à travers la ville de Bangui, a rapporté ce matin Radio Notre Dame.

L’annonce a été faite ce jour par le chef du projet d’urgence et de réhabilitation des infrastructures urbaines (PURISU), Mme Meike Van Ginneken, au cours d’une audience avec le ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Léopold Mboli-Fatrane.

« L’objectif du projet est de permettre à la population de s’approvisionner suffisamment en eau potable. Certains arrondissements de Bangui où l’accès à l’eau potable est difficile vont bénéficier de ces 2000 branchements sociaux », a indiqué le directeur de l’hydraulique, Sylvain Guébanda.

Le projet sera lancé au mois de juin 2012 et sera exécuté sous la supervision du PURISU.

Obo : Du matériel agricole pour la population

Sept groupements agropastoraux ont reçu ce matin du matériel agricole, des mains du ministre de la communication, Alfred Taïnga-Poloko, à l’occasion du lancement de la campagne économique 2012 dans le Haut-Mbomou, a rapporté Radio Zéréda.

Il s’agit des machettes, des houes et des pioches devant aider la population à mener de petites activités agricoles pour leur survie. Alfred Taïnga-Poloko a aussi remis quelques lots de médicaments à l’hôpital et des équipements de sport à la jeunesse d’Obo.

Le ministre a également installé une antenne de relai de la radio nationale et de la télévision centrafricaine afin de permettre à la population d’avoir accès à l’information, en dépit des problèmes de l’énergie dans la préfecture.

 

Boali : Recrudescence du vol dans la ville

Un groupe de malfrats qui serait venu de Bangui, a vidé deux boutiques de commerce général, dans la nuit de dimanche à lundi, a rapporté ce matin la Radio ICDI.

D’après une des victimes de ce cambriolage, l’opération s’est déroulée vers 2 h du matin. Les voleurs ont cassé les portes et emporté trois douzaines de paires de chaussures, des bidons d’huile d’arachide, des cartons de cigarettes, entre autres.

L’enquête lancée par la gendarmerie a permis d’interpellé un jeune homme nommé Franck Oroféi qui serait complice de cet acte. Mais ce dernier a nié les faits qui lui sont reprochés.

Toutefois, il a affirmé avoir transporté les bagages sous la menace des malfrats.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches