Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 22:45

 

 

 

 

DEPECHE RJDH-RADIOS COMMUNAUTAIRES

Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l'Homme en République Centrafricaine

Contact: 70 90 92 78/ 75 20 49 36 – internewsrca@gmail.com - http://reseaudesjournalistesrca.wordpress.com

 

Bangui, 28 Février 2012

Rafai : La population en fuite à cause d’une attaque de la LRA à 4 km

Joseph Kony LRA Lord Army 21oct10

La population de la ville de Rafai est en fuite ce mardi depuis 15 heures du soir pour échapper aux exactions de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) dont la présence a été signalée au village Agoumar à 4 Km, a annoncé notre correspondant sur place.

D’après les informations, 5 personnes ont été enlevées par la LRA de Joseph Kony le lundi 27 février 2012 à Agoumar, un village situé à 4 km de Rafai. L’événement s’est produit hier autour de 13 heures. Parmi les 5 personnes enlevées, il y a une femme.

Par ailleurs, à 1 km à la sortie du village Agoumar, ces rebelles ont tiré sur un homme qui roulait à moto. Ce dernier s’est enfuis et les rebelles ont récupéré la batterie de l’engin et abandonné la coque de la moto.

A cause de cet événement, la population cherche à trouver refuge hors de la ville. Seuls quelques éléments de la Gendarmerie et les Forces Armées Centrafricaines font des patrouilles dans la ville de Rafaï en ce moment, a signalé notre correspondant.

Radio Zéréda d’Obo contactée par le RJDH a affirmé avoir été alertée de cette attaque.

Bouar : Un diagnostic des problèmes sociaux dans la commune de à Nième-Yéléwa

Une mission préfectorale destinée à faire le diagnostic et à évaluer les différents problèmes sociaux de la communauté est arrivée hier à Nième-Yéléwa, localité situé à 65 Km de la ville de Bouar, a rapporté Radio Maïgaro.

Cette mission préfectorale été organisée pour permettre aux autorités et aux partenaires de cerner les difficultés que rencontre la population de cette commune, afin de chercher des solutions appropriées. Car le constat est que les problèmes de communication entravent les initiatives devant permettre d’assister la population et réaliser des projets pour son développement.

Les problèmes essentiels relevés par les membres de la mission sont entre autres la dégradation des routes, le non accès à l’eau potable, la méconnaissance des droits de la femme par les femmes elles-mêmes et par la population en général, le manque d’école et centre de santé étatique qui ne permet pas à la population démunie d’avoir accès aux soins et à l'éducation.

Il a été aussi déploré le manque cruel de structures de prise en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA et des personnes de troisième âge.

La délégation était conduite par le directeur régional du Plan Germais Kanguité, assisté du directeur de l’hydraulique Constant Nganouwa et du chef de centre de dépistage volontaire de la ville Bouar, Marie Laure Balu.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation