Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 23:38

 

 

 

RCA carte-2

 

 

 


Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l'Homme en République Centrafricaine Contact: 70 90 92 78/ 75 20 49 36 – internewsrca@gmail.com - http://reseaudesjournalistesrca.wordpress.com


Bangui, 06 Janvier 2012


Obo : Un en enfant de 12 enlevé par la LRA récupéré par l’armée ougandaise


Un enfant âgé de 12 ans, enlevé par les éléments de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) de Joseph Kony a été récupéré par les forces ougandaises basées dans le Haut-Mbomou, au cours d’une attaque la semaine dernière, a rapporté cet après-midi radio, Zéréda.


Selon les informations, le jeune garçon a été enlevé il y a un an au village Gboudji, une localité de la préfecture du Mbomou. Il a été présenté à la population le 3 janvier dernier, et maintenu à la base de l’armée ougandaise pour des raisons de sécurité.


D’après les bribes d’informations livrées par la victime, Joseph Kony se trouverait sur le territoire centrafricain, notamment dans le Mbomou, aux larges de la rivière Chinko.


 

Bangui : L’Ouganda totalement engagé à neutraliser la LRA

 

« Notre engagement est total », a fait remarquer le ministre d’Etat ougandais chargé de la défense, Odongo Jeje, jeudi à Kampala lors d’une réunion avec l’Envoyé spécial de l’Union africaine (UA) pour la question de la LRA, M. Francisco Madeira, et le chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), M. Abou Moussa, selon un communiqué de l’UNOCA.


Il a expliqué que les autorités ougandaises adhèrent « sans réserves » aux initiatives de l’UA et de l’ONU pour neutraliser la LRA de Joseph Kony. « Nous sommes mobilisés contre la LRA depuis plusieurs années », a-t-il souligné.

 

Odongo Jeje s’est félicité de l’implication de la communauté internationale dans la lutte contre cette rébellion partie de l’Ouganda pour atteindre la République Centrafricaine, République démocratique du Congo et le Sud Soudan. « Nos troupes sont déjà présentes sur tous les terrains où opèrent la LRA. Le moment venu, nous pourrions éventuellement procéder à leur réorganisation en fonction des enjeux et des besoins », a-t-il dit.

 

Il a ensuite rassuré l’UA et l’ONU de la participation active de son pays au fonctionnement de la Force régionale d’intervention, dont le quartier général sera bientôt inauguré dans la zone de Yambio, dans le Sud-Ouest du Sud Soudan.


Le ministre d’Etat ougandais à la défense a dans la foulée confirmé la désignation du Colonel Dick Prit Olum comme Commandant en chef de cette Force régionale.  

 

« Nous devons en finir dans tous les cas », a réitéré Francisco Madeira de l’UA. Abou Moussa a quant à lui annoncé une réunion en février prochain au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, avec toutes les parties prenantes, afin de poursuivre les réflexions sur les stratégies d’une coordination rationnelle des efforts visant à combattre la LRA. Lors d’une séance de travail avec l’ambassadeur des Etats-Unis en Ouganda, Jerry P. Lanier, Francisco Madeidra et Abou Moussa ont plaidé pour une meilleure coopération entre les conseillers militaires américains les troupes que l’UA déploiera sur le terrain dans un avenir proche.


« Leur contribution en termes de renseignements sera très utile », a fait remarquer l’Envoyé spécial de l’UA qui a ensuite insisté sur la nécessité de trouver une solution urgente aux questions d’équipements de communication, de matériel roulant, entre autres.


« Il faudrait que la communauté internationale et les partenaires au développement mettent davantage de moyens pour nous permettre d’atteindre rapidement notre objectif commun qui est l’élimination de la LRA », a pour sa part mentionné Henry Okello Oryem, ministre d’Etat ougandais aux Affaires étrangères. Rappelons que la dernière étape de la mission conjointe UA/ONU dans les pays affectés par la LRA sera la République démocratique du Congo. La mission arrive ce vendredi et bouclera sa tournée le samedi 7 janvier.


 

Nola : Un jeune homme retrouvé mort au Lycée

 

Un jeune homme de 23 ans a été retrouvé mort dans la nuit du 05 au 06 janvier dans les locaux du Lycée moderne de Nola, a rapporté ce matin radio Kuli Ndunga.


Le corps de la victime a été retrouvé sur le terrain de hand-ball du lycée moderne et transféré à l’hôpital préfectoral et soumis à une autopsie devant permettre de déterminer les circonstances de ce décès tragique.


Selon les informations, le défunt avait la tête couverte de sang, signe de torture. Mais les présumés auteurs de cet assassinat ne sont pas encore connus.


Les autorités administratives et locales, de même que la gendarmerie disent attendre le résultat de l’autopsie pour lancer une enquête, a signalé radio Kuli Ndunga.


 

Bangui : Vers la réforme du système éducatif


Un document comportant de nouvelles stratégies devant contribuer à améliorer l’enseignement primaire en Centrafrique vient d’être adopté par le ministère de l’éducation.


Selon Jonas Guézéwane Piki, coordonnateur du projet d’appui au programme sectoriel de l’éducation, il s’agit d’un document pour « former des hommes et des femmes compétentes, imprégnés de valeurs humaines, morales, spirituelles et civiques, capables de créer et d’animer une nouvelle société centrafricaine solidaire, démocrate, prospère et pacifique ».


Pour la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement primaire et de l’alphabétisation, Annie Gisèle Nam, le document qui vient d’être conçu servira de guide aux responsables du système éducatif centrafricain, chargés de mener la politique de la réforme du système en matière de formation des enseignants.


« Ce document constitue aussi un outil de sensibilisation de plaidoyer et de dialogue avec les partenaires techniques financiers du secteur de l’éducation », a-t-elle conclu.


Jonas Guézéwane Piki a précisé que le document permettra de former des enseignants sur les nouveaux curricula qui prennent en compte « la compétence lié à l’emploi et lutter contre la baisse de niveau.


Le principal résultat attendu dans la mise en oeuvre de ce document de stratégie est la formation de citoyens compétents, réflexifs et maitrisant leur environnement le savoir-faire, le savoir-être, le savoir-social et devenir des démocrates et des citoyens responsables, afin que les enfants aient droit à une éducation sérieuse et efficace.

 


Nola : Le personnel de la mairie en grève


Le personnel de la marie de la ville de Nola, est entré en grève depuis 3 jours pour revendiquer le paiement de 54 mois d’arriéré de salaire, a annoncé ce vendredi radio Kuli Ndunga.


Les grévistes sont les agents de la police municipale, ceux de la perception et le service du secourisme de l’hôpital préfectoral, tous pris en charge par la municipalité.


Selon eux, ils n’ont pas reçu leur salaire depuis 54 mois et ils demandent le versement de la moitié des dus, soit 27 mois avant de reprendre le travail.


Lors d’une réunion convoquée hier par le président de la délégation spéciale de la ville de Nola, Paul Gotoa, aucune solution n’a été trouvée, car il leur a demandé de « patienter jusqu’au mois de mars ».


Toutefois les négociations se poursuivent entre les autorités municipales et le personnel pour qu’un compromis soit trouvé.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches