Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 15:48

 

 

Olivier-Koudemon-alias-Gbangouma.JPG

 

 

Jeudi, 30 Septembre 2010 14:39

Le lieutenant Olivier Koudémon alias Gbangouma n’est ni rétrogradé ni radié de l’effectif des Forces Armées Centrafricaines (FACA). C’est en ces termes que les autorités militaires, interpellées par Radio Ndeke Luka, ont réagi ce jeudi 30 septembre 2010.

Elles mettent ainsi fin aux rumeurs qui circulent depuis plusieurs jours à Bangui, faisant état de la radiation dudit lieutenant.

Le lieutenant Gbangouma que l’on dit proche du président Bozizé, est réputé à Bangui pour être souvent cité dans des affaires d’exactions ayant parfois provoqué mort d’homme. Il est cité pour illustrer l’impunité qui protège les proches du président centrafricain.

 

NDLR : Pourquoi devait-il être rétrogradé ou radié de l’armée ? C'est un "libérateur" ! Ce criminel au-dessus des lois de la République et qui défie tout l’appareil judiciaire du pays bénéficie de la protection personnelle de Bozizé lui-même et de son procureur en service commandé Firmin Feindiro sinon comment comprendre que malgré les nombreux crimes de sang et autres exactions dont il s’est rendu coupable, ce monsieur bénéficie d’une totale impunité et liberté d’aller et venir et continue toujours de commettre d’autres crimes. C’est cela la « libération » à la Bozizé !

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique