Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 00:41

 

 

 

Oguéré et le KNK au 1er décembre à Bouar

KNK-en-fete.-5-JPG.JPG

KNK-en-fete.-6-JPG.JPG

 

KNK-en-fete.-9-JPG.JPG

 

KNK-en-fete.-3-JPG.JPG

    BOZ-vainqueur.JPG

   KNK-en-fete.-8-JPG.JPG

 

 

KWA NA KWA

        ………………..

Travail-Justice-  Progrès

     -------------------

BUREAU POLITIQUE

       ---------------------

CONSEIL DES SAGES

        ---------------------

 

                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REPUBLIQUE CENTRAFICAINE

----------

Unité- Dignité- Travail

……….

                                          Paris,   le 1er avril 2013

 


DECLARATION N° 001  KNK FRANCE-EUROPE

 

 


A LA SUITE D’UNE LARGE CONCERTATION SUR LA SITUATION SOCIO-POLITIQUE NATIONALE MARQUEE PAR LA PRISE DE POUVOIR DE L’ETAT PAR LAFORCE COALISEE SELEKA, EN VIOLATION FLAGRANTE DES ACCORDS DE LIBREVILLE DE JANVIER 2013 PARRAINES PAR LES CHEFS D’ETAT DE LA CEEAC.


LE BUREAU POLITIQUE KNK FRANCE-EUROPE, PREMIERE FORCE POLITIQUE DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, REGRETTE CHANGEMENT  INTERVENU ET PREND ACTE DES DIFFERENTES DECLARATIONS FAITES PAR LES NOUVELLES AUTORITES POLITIQUES.


LE BUREAU POLITIQUE DU KNK S’INSCRIT DANS LA DROITE LIGNE DE LA FERME ET  UNANIME CONDAMNATION DE CE COUP DE FORCE  PAR  L’UNION AFRICAINE, L’UNION EUROPEENNE, LE CONSEIL DE SECURITE AINSI QUE L’ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE, ET  REAFFIRME  SA DESAPPROBATION POUR  CE MODE RETROGRADE D’ACCESSION AU POUVOIR QUI DANS CE CAS PRECIS, CONSTITUE UN GRAVE RECUL DANS LE PROCESSUS DE CONSOLIDATION DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE DANS NOTRE PAYS.

 

AU REGARD DES MULTIPLES VIOLENCES , PERTES MATERIELLES ET EN VIES HUMAINES,GRAVES VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME, VOLS, VIOLS, PILLAGES ET DIVERS CRIMES ECONOMIQUES CONSECUTIFS A CES DOULOUREUX EVENEMENTS,LE BUREAU POLITIQUE DU KNK PRESENTE SES SINCERES COMPASSIONS ET CONDOLEANCES AUX DIVERSES VICTIMES, ALERTE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ET L’EXHORTE A PLUS DE VIGILANCE AFIN DE LIMITER LES CONSEQUENCES  MULTIFORMES,SUR LES POPULATIONS ET SURTOUT LA CHASSE AUX SORCIERES ET LES REGLEMENTS DE COMPTE DE TOUS ORDRES  QUI ONT DEJA COMMENCE CONTRE  DES PERSONNALITES BIEN CIBLEES DU SECTEUR PRIVE, DES  ACTIVISTES DES DROITS DE L’HOMME ET DES DEMOCRATES,CADRES ET AGENTS DE L’ETAT AINSI QUE LES ANCIENS MINISTRES,DEPUTES ET AUTORITES LOCALES,ACCUSES A TORT OU A RAISON D’AVOIR COLLABORE AVEC LE PRESIDENT BOZIZE.


LE BUREAU POLITIQUE DU KNK RECOMMANDE A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE, AUX CHEFS D’ETAT DE LA CEEAC,AINSI QU’AUX DIRIGEANTS AUTOPROCLAMES D’INSCRIRE LA REPARATION ET LE DEDOMMAGEMENT DES  MALHEUREUSES VICTIMES, LA PRISE EN CHARGE PSYCHOLOGIQUE DE TOUS LES VICTIMES EN DETRESSE (NOTAMENT LES VICTIMES DE VIOLS, DES PILLAGES ET DES PARENTS EPROUVES DES TUERIES PENDANT LES AVANCEES DE LA SELKA) PARMI LES PRIORITES DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION  AFIN QUE LES REVENDICATIONS LEGITIMES QUI PEUVENT S’EN SUIVRE  NE CONSTITUENT UNE NOUVELLE MENACE CONTRE LA PAIX,AU REGARD DES GRAVES PREJUDICES SUBIS AUSSI BIEN PAR NOS COMPATRIOTES QUE TOUS CEUX QUI ONT ADOPTE NOTRE PAYS ET CHOISI D’Y  INVESTIR  OU SIMPLEMENT D’Y RESIDER.


LE BUREAU POLITIQUE DU  PARTI KNK APPELLE  TOUS SES MILITANTS AU CALME, A LA RETENUE ET SURTOUT A LA VIGILANCE DANS CETTE PERIODE PARTICULIEREMENT DIFFICILE ET LES EXHORTE A PLUS DE SAGESSE,DE DISCIPLINE ET DE GRANDEUR EN EVITANT DE FAIRE DES DECLARATIONS OPPORTUNISTES  QUI N’HONORENT PERSONNE.LE BUREAU POLITIQUE CONTESTE TOUTE DECLARATION SANS CONSENSUS DE CES MEMBRES ET QUE TOUS DOCUMENTS PUBLIES PRECEDEMMENT N’ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS ET N’EST EN AUCUN CAS ISSU DUDIT BUREAU POLITIQUE. IL REJETTE LA PARTICIPATION DE TOUS SES CADRES AU GOUVERNEMENT ISSU DE LA COLATION SELEKA.


LE MANDAT DE MONSIEUR JOSEPH KITICKI KOUAMBA, PRESIDENT PAR INTERIM DU KNK, EST EXPIRE DEPUIS DEUX ANS, PAR VOIE DE CONSEQUENCE, IL NE PEUT S’AUTORISER A FAIRE UNE DECLARATION QUI ENGAGE LE KNK.


LE BUREAU POLITIQUE DU  PARTI KNK REAFFIRME SON ATTACHEMENT A LA PAIX ET A LA DEMOCRATIE, CONDITION SINE QUA NONE D’UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DURABLE, ET EXIGE UN RETOUR RAPIDE A LA LEGALITE CONSTITUTIONNELLE.

 

POUR LE CONSEIL DES SAGES


          LE PRESIDENT

                       

                                                             S. GOUNEBANA-FEIKERAM

 

 

 

NDLR : PAR QUELLE VOIE BOZIZE EST-IL ARRIVE AU POUVOIR LE 15 MARS 2003 ? N'EST-CE PAS AUSSI PAR UN COUP D'ETAT SANGLANT APRES PLUSIEURS TENTATIVES DE COUP DE FORCE AUX CALAMITEUSES CONSEQUENCES FAITES DE DESTRUCTIONS MASSIVES ET PILLAGES A LA CLE, ETAVEC L'APPUI DES MERCENAIRES TCHADIENS QU'IL A INTRODUITS DANS LE PAYS ? LE KNK DEVRAIT SE FAIRE MODESTE ACTUELLEMENT VOIRE RASER LES MURS PENDANT QUELQUE TEMPS POUR SE FAIRE D'ABORD UN PEU OUBLIER  PAR LES CENTRAFRICAINS. IL A TROP FAIT DU MAL AUX CENTRAFRICAINS POUR RECOMMENCER DEJA A VOULOIR DONNER DE LA VOIX.  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Communiqués