Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 01:31


urne.jpg



REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Unité - Dignité - Travail

 

COLLECTIF DES FORCES DU CHANGEMENT

DECLARATION RELATIVE A LA RENCONTRE DU SAMEDI 30 JANVIER 2010 AU PALAIS DE LA RENAISSANCE

 

Sous le Très Haut Patronage du Président de la République Chef de l'Etat, une rencontre réunissant les Institutions de la République, les Partis Politiques, les Associations et la Coordination Nationale de la Commission Electorale Indépendante (CEI) avait eu lieu au Palais de la Renaissance le 30 Janvier 2010 en présence des membres du Corps Diplomatique.

Cette rencontre portait sur 2 points :

. L'examen de la crise du processus électoral née du retrait temporaire de trois entités de la CEI

. L'affaire de la disparition non élucidée de Charles MASSI

A/ Concernant la crise de la CEI

Après les explications fournies par la CEI et le Collectif des Forces du Changement, il se dégage la conclusion suivante:

1)      Des fautes graves et des irrégularités indéniables ont été commises par la Coordination Nationale de la CEI

2)      Le Chef de l'Etat a décidé de la dissolution des comités locaux illégalement installés dans le pays ainsi que les Comités d'Ambassade et de Consulat.

3)      Le Chef de l'Etat a ordonné un audit de la gestion des fonds mis à la disposition de la Coordination Nationale de la CEI

4)      La saisine du Conseil National de la Médiation comme seul cadre institutionnel approprié pour les discussions portant sur les autres revendications du Collectif des Forces du Changement.

B/ S'agissant de l'Affaire de disparition du Colonel Pharmacien Charles MASSI

Le Collectif des Forces du Changement maintient son exigence de la mise en place d'une  commission d'enquête internationale dont la mission est de faire la lumière sur les circonstances de la disparition et du probable décès de Charles MASSI.

Le Collectif saisira officiellement dans les prochains jours, les Organisations Internationales Gouvernementales et non Gouvernementales en vue de la création de cette structure indépendante afin que la vérité soit connue.

En définitive, le Collectif des Forces du Changement:

1° Salue la sagesse du Chef de l'Etat et le félicite pour sa neutralité dans la recherche d'une solution de sortie de crise au niveau de la CEI.

2° Exprime sa disponibilité à poursuivre les discussions avec le Conseil National de la médiation.

3° Note avec satisfaction que le Chef de l'Etat n'est pas opposé à la mise en place d'une Commission d'Enquête Internationale chargée d'investiguer dans l'affaire Charles MASSI.

 

Fait à Bangui, le 1er Février 2010

 

1) ENTITE: OPPOSITION DEMOCRATIQUE

ADP        :        C E  KEZZA KOYANGBO

 

ASD        :       

 

LONDO    :

 

MLPC      :      Gabriel Jean Edouard KOYAMBOUNOU

 

2) ENTITE: AUTRES PARTIS

 

CRPS     :        Me Nicolas TIANGAYE

 

FC           :      Gl Timothée MALENDOMA

 

PATRIE  :



3) ENTITE: MOUVEMENT POLITICO - MILITAIRES

 

APRD   :     Jean Jacques DEMAFOUTH

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique