Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 01:45




Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix


 

Communiqué de presse N° 001/ CPJP /CS/P/11-009 relatif à l'incursion de N'DELE du 26 novembre 2009.

 

Le Conseil Suprême de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP) demande au Gouvernement de Bangui de cesser toute répression inhumaine sur les populations. Les collecteurs de diamants, les exploitants miniers et les commerçants sont victimes de répression de grande envergure et planifiée de la part de la Garde Présidentielle. La CPJP attire l'attention de la communauté internationale sur ces exactions par un Gouvernement de prédation qui n'est plus en mesure d'assurer la sécurité, la paix et le développement de la République Centrafricaine. Elle dénonce le comportement du Gouvernement qui a confisqué d'une manière abusive les biens et les diamants des vaillants citoyens en vue de les vendre à l'extérieur et d'en acheter les armes.

Le peuple centrafricain mérite mieux que ces dirigeants incompétents, corrompus et inconscients.

La CPJP a procédé à un retrait tactique pour des raisons de sécurité des populations car la Garde présidentielle après avoir été mise en déroute a l'intention de pilonner la ville sans discernement considérant les populations de complice.

L'incursion opérée à N'Délé est un avertissement. La CPJP demande au Gouvernement d'ouvrir immédiatement des négociations.

Le Conseil Suprême désignera un Négociateur pour la circonstance et saisit cette occasion pour remercier les Forces Armées Centrafricaines (FACA) qui ont décidé de ne pas combattre ses hommes ainsi que les populations qui ont enduré cette situation avec dignité.  

 

Fait au Camp de la Liberté, le 28 novembre 2009

KARAMA Souleymane Nestor

Président du Conseil Suprême

 

Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix

 

DECISION N° 003/CPJP/CS/PR/09  

 

Le Président du Conseil Suprême de la CPJP,

 

Vu les Statuts et Règlement intérieur de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix du 27 décembre 2008;

Vu les délibérations du Conseil Suprême du 28 novembre 2009;

 

DECIDE  

 

Article 1er: Monsieur Dhaffane Mohamed-Moussa, Secrétaire Général et Porte-parole du Conseil Suprême de la CPJP est désigné à titre exceptionnel Négociateur et chargé des relations extérieures de la CPJP  

  Article 2 : Le Négociateur rend compte du déroulement des négociations et de ce qui en résulte au Président du Conseil Suprême.   Article 3: La présente Décision qui prend effet à compter de la date de sa signature sera communiquée et publiée partout où besoin sera.

 «Toutes dispositions contraires sont abrogées.»

 

Fait au Camp de la Liberté , le 28 novembre 2009

KARAMA Souleymane Nestor,

Président du Conseil Suprême

 

 

Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix


DECISION N° 004/CPJP/CS/PR/09

Le Président du Conseil Suprême de la CPJP ,


Vu les Statuts et Règlement intérieur de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix du 27 décembre 2008;

Vu les délibérations du Conseil Suprême du 28 novembre 2009;
 
 DECIDE

 

Article 1er:

Sont désignés :

    - Chef d'Etat Major : Colonel DEYE Richard
    - Chef d'Etat Major Adjoint : Colonel ISSA Mahamat 
    - Chef d'Etat Major 2e Adjoint, Chargé de Troupes : Colonel Issa Adam

 - Capitaine  Adoum Yakoub

 

Article 2:

Le Chef d'Etat Major et ses Adjoints assurent l'organisation des activités militaires  de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP) et rendent compte au Président du Conseil Suprême.

 

Article 3:

La présente Décision qui prend effet à compter de la date de sa signature sera communiquée et publiée partout où besoin sera.

«Toutes dispositions contraires sont abrogées.»

 

 

Fait au Camp de la Liberté, le 28 novembre 2009

KARAMA Souleymane Nestor

Président du Conseil Suprême


 

 

Assan M'bringa Togbo

Cellule de Communication de la CPJP

 

NDLR : On croyait comprendre jusqu'ici que c'est le colonel Charles Massi qui était le président du Conseil suprême de la CPJP. N'est-ce plus le cas ? Celui-ci a pourtant revendiqué sur RFI l'attaque et la brève prise de Ndélé.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique