Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 00:21

 

 

 

Bozizé à Bruxelles le 17 juin 2011

Bozizé ici à Bruxelles en juin dernier, sortant de sa voiture en grimaçant

 

 

Bozize-met-les-galons-de-colonel-a-son-fils-Francis.jpg

                  Bozizé, remettant ici les galons de colonel à son fils Francis

 

Il n’est jamais aisé d’évoquer les questions liées à la santé des chefs d’Etat tant celle-ci est toujours entourée des plus grands mystères et secrets. S’agissant de celle en particulier du président centrafricain François Bozizé, Centrafrique-Presse avait déjà il y a quelque temps exigé la publication par son médecin personnel le Dr Feikoumon, un bulletin de santé en bonne et due forme afin de couper court à toutes les rumeurs qui circulent à tort ou à raison à ce sujet. Malheureusement, au lieu de cela, c’est plutôt le griot de Directeur général de la presse présidentielle, le cleptomane Javon Papa Zama qui a cru devoir, dans une bafouille, alléguer que le président François Bozizé se porterait comme un charme et qu’il ne faudrait nullement spéculer.

Or, il est incontestable qu’à plusieurs reprises, aussi bien à Bangui où ses chutes sont devenues fréquentes et spectaculaires que lors de déplacements officiels à l’étranger comme par exemple en septembre 2010 à New York, le président François Bozizé était bel et bien tombé et qu’il avait même fallu le transporter dans une clinique pour lui administrer des soins. Cette situation l’a contraint à subir certains examens approfondis lors d’un séjour en Chine et également en Afrique du Sud où sans doute des solutions thérapeutiques lui ont été proposées mais Bozizé préfère les charlatans de l’Afrique de l’Ouest. Faute de traitement approprié, la ou les maladies ne peuvent qu’évoluer et affaiblir le corps humain.

Ce sont sans doute tous ces éléments qui ont poussé le président du MDREC, Joseph Bendounga à s’adresser à la Cour constitutionnelle pour exiger la lumière sur l’état réel de santé et l’aptitude de François Bozizé à exercer les lourdes fonctions de sa charge. Cela doit en effet être pris très au sérieux car malgré les dénégations de façade tendant à conclure que Bozizé est dans une forme olympique, tout semble plutôt indiquer que la RCA et les Centrafricains ne sont pas à l’abri d’une brutale disparition de leur président.

Quand par-dessus le marché on prend connaissance de l’invraisemblable courriel ci-dessous que son fils et non moins ministre délégué à la défense, Francis dont ce n’est plus un secret pour personne que Bozizé voudrait qu’il lui succède au pouvoir le cas échéant - a adressé à pasteur Samaley exilé actuellement au Canada, celui-là même qui dit être le père spirituel de son père et père fondateur de l’église du christianisme céleste importé de Cotonou – on ne peut que tomber à la renverse.

Les histoires de fétiches et d’envoutement des uns et des autres mises à part, le contenu du courriel est objectivement une confirmation claire par Francis Bozizé de la maladie dont souffre son présidentiel de père. Cela donne entièrement raison à Joseph Bendounga qui demande instamment que la lumière soit faite sur l’état de santé réel de Bozizé. Il n’y a donc plus aucun doute que Bozizé est vraiment malade. De quoi souffre-t-il ? Le peuple doit connaître la vérité.    

Rédaction C.A.P

 

Ci-dessous, un mot de Samaley demandant la diffusion du courriel de Francis Bozizé.

   

Chers présidents,

 

Je vous fait parvenir le message que le fils héritier de François Bozizé m’a envoyé ce dimanche matin et qui m’a surpris totalement.je croyais que ce junior Bozizé m’écrivait pour demander réparation de tout ce qu’il m’a fait subir à Bangui en 2003 en détruisant ma résidence privée sans trouver une résistance, ou mon terrain, mes biens ont été emportés par les voisins du quartier ce jour-là le 16 MARS 2003 A 16 HEURES, ce jour-là, Francis a rempli un véhicule militaire de 40 éléments qui ont mis en sac ma résidence comme si j’étais quelque chose dans le mlpc ou le gouvernement de Patassé. Même j’étais le mal aimé de ce parti jusqu’à sa destitution et ce qui était arrivé en 2001 serait ma version de ce que je savais sur le projet de Bozize que j’ai relaté, et non autre chose mais Francis m’a ciblé injustement, et aujourd’hui je suis loin et très loin de leurs butins, je ne comprends pas sa motivation à me poursuivre encore jusqu’à m’accuser ? Lui-même refuse de reconnaitre tout le mal que son père Bozize m’a fait, oubliant que je fus le père spirituel de Bozize dans l’église du christianisme céleste à Cotonou où il a été baptisé le 6 juin ! (*et je suis celui qui a formé Bozize en prière et rituels sur place à Bangui dans la maison kolimbe de 1993 A L’AN 2000? si je voulais me venger de Bozize, ce ne serait pas en 8 ans maintenant que je le ferais, mais pendant mon séjour au Cameroun. Aujourd’hui, Francis m’a emmené chez les féticheurs en Centrafrique, surtout chez les 6 féticheurs africains que Bozize utilise à BANGUI POUR L’AIDER DANS SON CHANTIER, OUBLIANT TOUT SIMPLEMENT QUE NOTRE DIEU DANS LE CHRISTIANISME EST UN DIEU DE JUSTICE, CAR IL A DIT A MOI LA VENGEANCE, ET A MOI LA RETRIBUTION. COMMENT LUI QUI EST MILLIARDAIRE NE PEUT PAS SE SOIGNER ET C’EST MOI LE PAUVRE DE TOUJOURS, MEPRISE ET BANI, QUI AURA LA FORCE POUR ME VENGER SUR BOZIZE TOUT PUISSANT ? VOILA POURQUOI JE VOUS TRANSFERE CE MESSAGE DONT FRANCIS LUI-MEME CONFIRME TOUT CE DONT JE SOUFFRE MATERIELLEMENT, PHYSIQUEMENT, SPIRITUELLEMENT, PSYCHOLOGIQUEMENT ET MORALEMENT AUJOURDUI .ET JE PRENDS ACTE DE SA MENACE ET SOUPCON.

IL A DEJA ECHOUE A SON ENTREPRISE QUI ETAIT DE M’ATTEINDRE ENCORE DEPUIS L’AMERIQUE, PUISQUE LE SEUL RESCAPE SUR LEQUEL ILS N’ONT PAS MIS LA MAIN EST PASTEUR SAMALEY, ET COMME ILS ONT DEJA ELIMINE LA PLUPART DES ADVERSAIRES TELS QUE CHARLES MASSI, GOUNGAYE WANEFIO, ANGE PATASSE, KOLINGBA ET AUTRES. IL FAUT TROUVER DES PRETEXTES POUR JUSTIFIER SA MACHINE A DETRUIRE LA VIE DES GENS. AVANT CETTE MENACE, DIEU M’A DIT CLAIREMENT QUE CELUI QUI M’A BLOQUE DEPUIS DES ANNEES JUSQU’A CE JOUR, ET QUI NE VEUT PAS VOIR MON BONHEUR SE PRESENTERA PERSONNELLEMENT ET OUVERTEMENT POUR QUE JE LE CONNAISSE ET COMME DIEU NE MENT PAS, FRANCIS SE PRESENTE OUVERTEMENT POUR QUE CE QU’IL A FAIT EN CACHETTE SOIT PORTE SUR LES TOITS DU MONDE ENTIER ET SERVE DE TEMOIGNAGE. EN CELA, LA REQUETE DU PRESIDENT BENDOUNGA DE DEMANDER UNE VISITE MEDICALE SUR LA SANTE ACTUELLE DE BOZIZE EST CONFIRMEE PAR SON FILS FRANCIS?

 DIEU EST TOUT PUISSANT, ET TOUT SE PAIE ICI BAS. MON POUVOIR, MA PUISSANCE, MON BOUCLIER ET ETENDARD C’EST JEHOVAH, DIEU CREATEUR ET DEFENSEUR DES MISERABLES INDIGENTS. CE QUE JE VEUX DIRE A FRANCIS ET SES PARENTS, AU LIEU DE SE PREOCCUPER D’UN PASTEUR SAMALEY QUI A TOUT LAISSE ENTRE LES MAINS DU CREATEUR ET NE S’OCCUPE QUE DE SA SURVIE, ILS DEVRAIENT DIRE A BOZIZE DE REPARER SON TORT ENVERS SON PERE SPIRITUEL  LE PASTEUR SAMALEY AFIN QUE CELUI-CI PRIE DIEU COMME MOISE L’AVAIT FAIT EN FAVEUR D’AARON ET MARIE ATTEINT DE LEPRE PARCEQU’ILS AVAIENT CRITIQUE MOISE L’ENVOYE DU TRES HAUT. JE VOUDRAIS QUE VOUS MULTIPLIEZ CE MESSAGE DE FRANCIS ET LE PUBLIER PARTOUT OU BESOIN SERA. MERCI

ROBERTO PASTEUR SAMALEY

 

Président fondateur de l’Eglise du christianisme céleste en République centrafricaine depuis 1987

Président fondateur du mouvement souverain pour la révolution sociale, msrs, parti progressiste centrafricain

 

De: francis centrafrique <francisgouvernement@gmail.com>
Objet: je te mets en garde
À: "dynastie sameley"" <samaleydynastie@yahoo.fr>
Date: Dimanche 28 août 2011, 5h45

il ma été trés difficile de trouver ton adresse électronique.
c'est à base d'un serveur logistique que je l'est finalement eu.
écoute bien ceci:
je ne cesse de te voir dans mon sommeil.Et celà me pertube beaucoup
si ce qui t'est arriver ne te suffit pas,alors continue.
actuelement,mon pére est trés souffrant et je te soupçonne toi.
si mon pére perd la vie,tu verra chers ami....
alors fait beaucoup attention.
si non!!!

   

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique