Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 18:06

 

 

 

 

 

 

Réseau des journalistes pour les Droits de l’homme en République Centrafricaine (RJDH-RCA) 

 

 

 

Obo : quatre personnes agressées par une bande armée non identifiée

 

carte-RCA-zonessecurit2010-copie-1.jpg

 

 

 

Obo, 8 oct. (RJDH)–Deux conducteurs de mototaxis qui remorquaient des passagers ont été attaqués, le samedi 6 octobre, par une bande armée non identifiée, au village de Baboungou, à  sept kilomètres  de la ville de Mboki (sud-est).  Ils ont été dépouillés de tous leurs biens.


Selon le témoignage de Mahamat Ousmane, une des victimes,  ces hommes étaient au nombre de sept, ils  portaient tous des armes de guerre  et des armes blanches et s’exprimaient en sango et en foulbé.


Bébé Ngbapa, un des deux conducteurs a fait savoir que ces bandits ont pris la somme de 3 millions FCFA, 1 500 dollars américains, un sac de produit vétérinaire et d’autres objets appartenant aux deux passagers qui étaient des commerçants.


Marie Claire Diada, maire de  la ville de Mboki, a annoncé la tenue d’une ne réunion de sécurité  le mercredi prochain  avec  les autorités locales.

 


 

Bangui : Vers une sensibilisation contre l’exploitation des personnes

 

Bangui, 8 oct. (RJDH)–Sensibiliser la population et les autorités locales sur la traite et l’exploitation des êtres humains a été au centre d’un point de presse, organisé ce matin à Bangui, par l’ONG International partnership for human development (IPHD), à l’occasion du lancement de la deuxième phase de ses activités.


 Dans ses propos, Célestin Ndélaféï, chargé de programme à l’IPHD-Caritas, a affirmé que l’objectif de cette seconde phase du projet est de développer un programme public de sensibilisation sur la traite des personnes. « Surtout  la traite des enfants et de développer des mesures de protection et de prévention en pour les victimes de la traite », a-t-il.


Pour lui, le lancement officiel du projet de lutte contre la traite et l’exploitation des êtres humains, permettra de mettre une barrière à cette pratique qui viole les principes des droits de l’homme et la valeur humaine.


Il a également parlé de la création d’un centre d’accueil et de réinsertion des victimes de la traite à Bangui et à l’intérieur du pays. « Nous allons aussi accompagner les victimes dans les procédures judiciaires, afin que celles-ci retrouvent une vie normale », a annoncé Célestin Ndélaféï.


Le lancement officiel des activités de cette ONG a été marqué par la présence des membres du gouvernement et de l’ambassadeur des Etats-Unis qui a en Centrafrique dont le pays a financé le projet.

 


 

Berberati : La police réglemente le fonctionnement des cinés vidéo

 

Berberati, 8 oct. (RJDH)–La projection des films dans les cinés vidéo sera réglementée dans la ville de Berberati  (ouest) à partir de ce lundi afin de favoriser la reprise des cours dans les établissements scolaires, à l’initiative de la police.


Cette décision a été prise lors d’une réunion tenue le samedi 6 octobre, par le commissaire de  police de la ville de Berberati, Gilbert Yakina, et les responsables de  l’ONG Kizito qui travaille dans le domaine de la protection de l’enfant. Ceux-ci considèrent le fonctionnement anarchique de cinés vidéo comme l’une de cause de l’absentéisme.


A l’issue de cette réunion à laquelle les responsables des cinés vidéo ont pris part, il est ressorti que désormais, les salles de cinéma seront opérationnelles qu’à partir de 14 heures du lundi au samedi et de 12 heures à 22 heures les samedis et dimanches.


L’ONG Kizito qui appuie cette initiative, est une structure qui s’occupe des orphelins et des enfants de la rue. Elle assure actuellement la prise en charge de 180 enfants dont certains sont scolarisés et d’autres apprennent de petits métiers entre-autres la menuiserie et l’agriculture dans la ville de Berberati.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches