Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 15:24

 

 

 

vote d'une Africaine

 

 

Radio Ndéké Luka Mardi, 06 Septembre 2011 13:36

Une partie des populations du 5ème arrdt de Bangui contestent déjà les premiers résultats partiels publiés hier soir. Des manifestations ont eu lieu ce 6 septembre 2011. Les premiers résultats provisoires des circonscriptions électorales de 5ème I, 5ème II et Bimbo III ont été publiés le 5 septembre 2011. C’est le Comité Transitoire des Elections (CTE) en Centrafrique qui les avait publiés sur la Radio Nationale.

Les habitants  du 5ème ont exprimé leur ras le bol ce matin devant le centre de vote « la fondation Malot », pour protester contre ces résultats.  Ils exigent le recomptage des bulletins de vote  pour plus de transparence.

Pour eux, les résultats publiés par le ministère de l’administration du territoire, concernant la 2e circonscription électorale du 5ème Arrdt sont entachés d’irrégularités. Il s’agit des centres de vote de l’ « Ecole Malot, Malimaka, Benz-vi, Vie et espoir et Ecole des Sourdes ». « Il a eu des trucages et nous ne pouvons pas quotionner ces résultats », a affirmé Ivon Martial Nanassi,  suppléant du candidat Désiré Nzanga Kolingba.

Ivon Martial Nanassi se plaint également du fait que, malgré les mesures mise en place par le ministre de l’administration du territoire pour déjouer les fraudes électorales, « le ministère ne respecte pas ces engagements et nous nous sommes plongés dans la même situation qu’à l’époque de la CEI. L’erreur que le CTE prône de corriger se répète et nous sommes déjà déçus de sa prestation. Les résultats ne témoignent pas de la crédibilité des élections ».

A Bossangoa, les partisans du candidat du Parti Social Démocrate, Noël Komokoïna, ont également organisé une manifestation pacifique pour protester contre la mise en place d’un 31e bureau de vote. Ils ont marché le 5 septembre dernier. Les résultats de cette circonscription ont été déjà acheminés à Bangui pour comptage.

Ces résultats, une fois publiés par le comité transitoire des élections, devront être transmis à la Cour Constitutionnelle, qui demeure la seule institution compétente pour sa proclamation. Ces consultations sont la dernière, car il n’existera plus d’autres élections partielles selon le code électoral centrafricain.

Le taux de participation à ce scrutin reste trop faible selon ces premiers résultats.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique