Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 03:03

 

 

 

cargo-Iliouchine-76.jpg

 

BRAZZAVILLE (AFP) - 30.11.2012 21:46 - Un avion-cargo en provenance de Pointe-Noire au Congo a raté son atterrissage à l'aéroport de Brazzaville faisant une trentaine de morts parmi les habitants du quartier, a-t-on appris auprès des pompiers congolais.

Selon le responsable des services de secours, Georgelin Massemba, une trentaine de personnes habitant le quartier de La Poudrière, situé au bout de la piste de l'aéroport, ont été tuées lorsque l'appareil est sorti de la piste avant de s'écraser dans un ravin. L'équipage dont on ignore la composition exacte a également péri dans l'accident.

De nombreux blessés, une vingtaine, selon des témoins, ont été transportés à l'hôpital de Makélékélé, au Centre hospitalier universitaire et à l'hôpital militaire.

L'avion, un gros porteur Iliouchine, transportait des voitures et d'autres marchandises pour le compte de la compagnie locale Aero-services.

Selon un journaliste présent sur les lieux, l'accident semble être dû à un violent orage qui s'abattait sur la région. L'avion, qui n'a pas pu freiner suffisamment, est sorti de la piste, a rasé une quinzaine d'habitations, dont un bar, avant d'aller s'écraser dans un ravin et de prendre feu.

Deux heures après l'accident les pompiers fouillaient les décombres dans le quartier de La Poudrière pour tenter de dénombrer les victimes. Cet appareil, théoriquement utilisé pour le fret, est susceptible d'avoir transporté d'autres personnes que les membres d'équipage.

© 2012 AFP

 

Commentaire de Clément Boutet-Mbamba

La vie est parfois cruelle. Moins de 3 jours après la publication de la réflexion sur le transfert de l'aéroport de Bangui Mpoko de Bangui à Berengo, voilà qu'un avion en provenance Pointe-Noire pour Brazzaville a manqué son atterrissage à Maya Maya, causant 30 morts. Alors que le ministre délégué à l'aviation civile s’époumone à Bangui pour ridiculiser cette réflexion et que ses thuriféraires sont lancés à ma poursuite sur le net, l'actualité fait ce clin d'oeil aux gouvernants de Bangui pour leur dire que la fatalité n'est pas une normalité si l'on se donne les moyens pour l'éviter.

Maya Maya fut aussi rénové intégralement à coup de centaines de milliards de Fcfa et une seconde piste est  en construction. Les princes Congolais ont simplement oublié que comme Bangui-Mpoko, Maya Maya est aussi enclavé dans la ville.

Que ces 30 morts de Brazzaville reposent en paix et que leurs morts servent de leçon aux princes de Brazzaville, Kinshasa et surtout ceux de Bangui qui ne gouvernent qu'à vue en oubliant que gouverner, c'est prévoir.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers