Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 15:02

 

 

Dongou

 

Louis-Paul Eyenga Sana Le Potentiel 18 Août 2010

Kinshasa — Le gouvernement centrafricain et l'UNHCR ont travaillé depuis le 16 août 2010 à la relocalisation des 18,000 réfugiés congolais de Mongoumba vers le nouveau site de Batalimo, signale un communiqué de HCR.

Ce nouveau site de Batalimo, situé à 35 Km de la frontière avec la RDC, a une capacité d'accueil de 20.000 personnes qui se rapproche des standards de HCR en matière d'installation des camps. « Ce qui permettre au HCR de fournir plus facilement les services de santé, d'eau potable, d'infrastructures sanitaires et la sécurité dont ont besoin ces réfugiés », a indiqué Aminata Gueye, représentante de l'UNHCR en RCA.

«Les autorités centrafricaines à tous les niveaux, ainsi que les chefs traditionnels des communautés environnantes ont donné leur accord pour l'installation des réfugiés sur ce site. Ce qui témoigne de l'hospitalité et de la générosité légendaires du gouvernement et du peuple centrafricain envers les réfugiés», a souligné Aminata Gueye, avant de préciser que l'UNHCR est très satisfait de la meilleure collaboration qui existe entre les autorités centrafricaines au niveau central et local et son Organisation. « Le soutien de ces autorités permet à notre agence et à ses partenaires de mener à bien leurs activités en faveur des réfugiés en RCA», a-t-elle ajouté

A rappeler que depuis le dernier trimestre de 2009, quelque 18.000 réfugiés congolais ont fui la violence dans la province de l'Equateur en RDC pour trouver refuge à Mongoumba, dans la Lobaye, en république Centrafricaine. Depuis leur arrivée, ils vivent dans des conditions très précaires et dépendent entièrement de l'assistance humanitaire, et de la générosité des populations locales centrafricaines.

Dès leur arrivée sur le nouveau site de Batalimo, les réfugiés sont installés par la Croix- Rouge Centrafricaine dans des abris temporaires construits au préalable par l'UNHCR. Merlin, une ONG médicale en charge de la santé effectue un check-up médical avant le départ du convoi pour assurer que les réfugiés sont déplacés vers le nouveau site sont en bonne santé.

Dans les tout prochains jours, les réfugiés vont recevoir des vivres mis à disposition par le PAM.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire