Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 01:42

 

 

 

CRPS-logo-et-entete.JPG

 

 

CONVENTION REPUBLICAINE POUR LE PROGRES SOCIAL (C.R.P.S)

 

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE  26 MARS 2013

 

 


La Convention Républicaine pour le Progrès Social (CRPS) prend acte du départ de François Bozizé, principal mal centrafricain de la dernière décennie, obstacle de tous les processus de Libreville pour ramener la paix au pays. Autant nous félicitons, autant nous condamnons les dérives qui ont accompagné l’acte ayant provoqué ce départ.


Car ce qui aurait du être l’occasion d’une liesse populaire s’est transformé en cauchemar, pire en calvaire pour une grande partie de la population Centrafricaine.


Par ailleurs, la CRPS  exprime sa profonde compassion avec le peuple Sud Africain pour la perte subie par son contingent dans son soutien à la protection de Bozizé qui reste le responsable principal de cette situation catastrophique que vit notre pays et qui n’aurait jamais eu lieu si les accords de Libreville avaient été respectés à la lettre. Bozizé a été et restera le responsable devant l’histoire. LA CRPS regrette ce manque de stratégie des autorités sud africaines qui ont privilégié l’indéfendable soutien à Bozizé au lieu de s’associer aux forces de la FOMAC pour protéger le peuple contre l’indéfendable politique de Bozizé.


La CRPS condamne avec la dernière énergie la gestion par les combattants de la coalition SELEKA qui n’ont pu empêcher les pillages et autres destructions de biens publics et privés. Nous croyons que ces actes, accompagnés de règlements de compte opérés par certaines personnes mal intentionnées, feront le lit des nouvelles frustrations, source de nouvelles rébellions, expérience que nous ne souhaitons sûrement plus revivre dans l’avenir.


La CRPS  demande aux nouvelles autorités militaires de se différencier de Bozizé par le strict respect de la parole donnée. Elles doivent en faire preuve en donnant toutes les garanties pour que le nouveau Premier Ministre puisse réussir dans l’accomplissement de la difficile tâche qui lui est proposée.


La CRPS en appelle à la Communauté Internationale, en particulier à la France, aux Etats-Unis, au Conseil de Sécurité de l’ONU, à l’Union Européenne, à l’Union Africaine et à la CEEAC d’apporter tout leurs soutiens au peuple Centrafricain dans cette situation difficile créée par Bozize afin que la RCA puisse :


Œuvrer pour la mise en place immédiate de solutions de réparations

Etablir la vérité sur les responsabilités de Bozizé

Réorganiser l’Etat dans les meilleurs délais

Mettre en place une nouvelle légalité constitutionnelle

 

Fait à Paris le 26 Mars 2013


Jean-Pierre MARA, ancien candidat de la CRPS  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Communiqués