Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 23:21

 

 

Bevarrah LALA

 

COMMUNIQUE  DE  PRESSE  RELATIF  A  L'OCCUPATION DE LA  VILLE  DE  YALINGA  PAR  LA  C.P.J.P.

 

                                       ______________________

 

 

Dans le mouvement de la Marche Populaire pour la Justice et la Paix, autrement dit, marche nationale pour la restauration de la démocratie initié par la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (C.P.J.P.), l'une de ses colonnes de la section HAUTE-KOTTO a investi la ville de YALINGA et ses environs depuis le vendredi 10 septembre 2010 très tôt dans la matinée.

 

Les « marcheur-résistants armés » de la C.P.J.P., n'ont pas tiré un seul coup de feu et la population ne s'est pas opposée à leur arrivée dans cette localité. Toutefois, il faut noter qu'à l'approche des marcheurs aux abords de la ville de YALINGA, certains habitants effrayés par l'innombrable foule des éléments de la C.P.J.P., ont pris fuite en brousse pour s'y réfugier. C'est ainsi que l'AFP-BANGUI, dans sa dépêche du 19 septembre 2010 a mis en exergue la déclaration de la députée de YALINGA, Mme Justine-Véronique ABATCHOU qui affirme et atteste qu'aucune victime n'était à déplorer parmi la population mais que la ville s'est vidée de ses habitants.

 

A YALINGA, occupée par la C.P.J.P. depuis plus d'une semaine, nos éléments ont fait montre de leur organisation en prouvant que notre mouvement n'est pas une simple rébellion à considérer comme telle mais plutôt une résistance des patriotes contre l'injustice, l'insécurité et la dictature de François BOZIZE.

 

Ils ont  procédé à:

 

1)  Rameuter les habitants disloqués (appel au retour largement diffusé) ;

 

2) Diverses réunions, rencontres et meetings avec les autorités administratives, notables et les habitants pour les apaiser;

 

3) Faire la voirie de YALINGA (les éléments de la CPJP  nettoient et arrangent la ville).

 

Ainsi, aujourd'hui, les habitants reviennent chez eux, l'accalmie s'instaure et chacun vaque à ses occupations en ce moment dans la ville de YALINGA et ses environs. Les éléments de la C.P.J.P  en   symbioses avec les habitants, apportent leurs appuis aux divers travaux.

 

Mais toujours est-il, que le dictateur François Bozizé, qui tente de se maintenir au pouvoir  par son mandat présidentiel et législatif à durée indéterminée, acquis à la sauvette à l'Assemblée nationale,  demande à ses hordes de commettre des exactions pour nous en faire porter la responsabilité.

 

Tel que vous pouvez le constater, la CPJP pose des actes de bienveillance en faveur de nos compatriotes pour le bien être social. Ce qu'il faut retenir de nous (C.P.J.P) est  qu'attaquer les civils, piller, rançonner, etc, sont des actes de malfaisances qui ne peuvent être nos œuvres.

 

C'est pour vous que nous combattons !

 

C'est ensemble que nous vaincrons !

 

                                                                                                           Le coordinateur et porte parole

 

 

                                                                                                                   Dr  Bévarrah  Lala

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique