Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 11:16

 

 

Ping-Jean.jpg

 

 

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

UNIÃO AFRICANA

Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Téléphone : (+251-11)5513822 Fax : (+251-11)5519321

Email: situationroom@africa-union.org

 

COMMUNIQUE

 

LE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L’UNION AFRICAINE CONDAMNE FERMEMENT

 

L’ATTAQUE LANCEE CONTRE UNE BASE MILITAIRE A BIRAO, EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

 

Addis Abéba, le 29 novembre 2010 -  Le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Dr Jean Ping, suit avec préoccupation la situation sécuritaire en République centrafricaine (RCA), et ce à la suite de l’attaque armée lancée, le mercredi 24 novembre 2010, par le groupe dit « Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP) » contre une base militaire de l’armée régulière dans la ville de Birao, au nordest du pays.

Le Président de la Commission condamne fermement cette nouvelle attaque qui a causé des pertes en vies humaines, y compris parmi la population civile, et qui survient à un moment où l’ensemble de la classe politique centrafricaine s’emploie à travailler à la bonne préparation des élections législatives et présidentielles prévues en janvier et mars 2011.

Rappelant la ferme opposition de l’UA à la prise du pouvoir par des moyens anticonstitutionnels, le Président de la Commission demande à tous les mouvements armés non signataires des Accords de Libreville de s’engager de manière résolue dans le programme de désarmement, de démobilisation et de réinsertion (DDR), ainsi que dans le processus de réconciliation nationale et de privilégier les méthodes pacifiques comme moyen d’expression politique.

Le Président de la Commission de l’UA réitère son appel à la communauté internationale, aux partenaires bilatéraux et aux pays de la région, et les engage à poursuivre leur assistance aux autorités centrafricaines en vue de renforcer l’exercice de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire.

 

NDLR : De quel programme DDR parle l’Union Africaine ? Feint-t-elle d’ignorer que Bozizé a détourné les Huit milliards de F CFA de la CEMAC qui étaient destinés au financement du DDR ? Que fait l’Union Africaine pour contraindre Bozizé à négocier avec la CPJP qui demande cela depuis fort longtemps. N’est-ce pas aussi par la voie d’une calamiteuse et dévastatrice rébellion que Bozizé est parvenu au pouvoir le 15 mars 2003 ? Pourtant l’Union Africaine l’a complaisamment laissé se faire légitimer dans les urnes en 2005. Que fait l'UA lorsque Bozizé ne cesse de violer comme il veut le code électoral qu'il a lui même promulgué ? Voilà les vraies et bonnes questions à se poser.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales