Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 17:11

 

 

logo UA

 

 

AFRICAN UNION

UNION AFRlCAlNE

UNIAO AFRICANA

-

P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.:(251-11) 551 38 22 Fax: (251-11) 551 93 21

Email: situationroom@africa-union.org, oau-ews@ethionet.et

 

CONSEIL DE PAlX ET DE SECURITE

261hmeR EUNION

ADDlS ABEBA, ETHlOPlE

 

23 FEVRIER 2011

 

COMMUNIQUE

 

PSC/PR/COMM(CCLXI)

 

COMMUNIQUE DE LA 261eme REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE

 

Le Conseil de Paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), en sa 261emere union tenue le 23 février 2011, a adopté la décision qui suit sur la situation en Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste:

Le Conseil,

1. Prend note des communications faites par Commission et par le Représentant permanent de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste;

2. Exprime sa profonde préoccupation face a la situation qui prévaut en Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste et condamne fermement l'utilisation indiscriminée et excessive de la force et des armes contre les manifestants pacifiques en violation aux Droits de l'Homme et au Droit international humanitaire, causant des pertes importantes en vies humaines et la destruction de biens. Le Conseil souligne la nécessite pour le peuple libyen de tout mettre en oeuvre pour éviter toute perte supplémentaire de vies humaines. Le Conseil présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blesses ;

3. Lance un appel aux autorités libyennes pour qu'elles assurent la protection et la sécurité des citoyens et l'assistance humanitaire aux blesses et autres personnes dans le besoin;

4. Lance également un appel au peuple libyen pour qu'il oeuvre a trouver une solution durable aux problèmes de son pays. Le Conseil exhorte les autorités et le peuple libyens a faire preuve de la plus grande retenue et de mettre un terme, le plus t6t possible, aux actes de violence et de destruction de biens;

5. Souligne que les aspirations du peuple libyen a la démocratie, a la réforme politique, a la justice et au développement socio-économique sont légitimes et exige à ce qu'elles soient respectées. Le Conseil appelle en outre, toutes les parties, en particulier le

Gouvernement, de s'abstenir de faire des déclarations susceptibles d'aggraver la situation.

Le Conseil souligne en outre la nécessite de préserver l'intégrité territoriale et l'unité de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste;

6. Décide de dépêcher urgemment une mission du Conseil en Libye afin d'évaluer la situation sur le terrain

7. Décide de rester activement saisi de la question.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE