Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 23:45

 

 

 

fronton-KNK-du-stade-omnisport.JPG 

 

 

fronton-KNK.JPG

 

 

 

Sans honte, le parti de Bozizé le KNK a cru devoir s'approprier les ruines de ce palais omnisport qui, à peine  les travaux de construction achevés et avant même d'être inauguré, avait servi le 4 décembre 1977 à abriter la grotesque et ubuesque farce d'auto-couronnement du prétendu empereur Jean Bedel Bokassa. Depuis lors, aucun des gouvernements qui se sont succédé n'a jamais pu faire réhabiliter ce gymnase qui a  purement et simplement été laissé à l'abandon et livré aux pillards.

 

C'est maintenant où il ne reste plus debout que les murs et l'armature métallique de cette bâtisse que le KNK choisit d'en utiliser le fronton pour sa propagande et les enfants de Bozizé d'en faire un lieu de kermesse et de nuisance sonore qui dérange la tranquillité et le sommeil des habitants du voisinage et notamment les étudiants du campus universitaire qui malheureusement ne croient même pas élever la moindre protestation. 

 

Bozizé qui est loin d'être un batisseur mais est plutôt un champion de pose de première pierre et non d'inauguration ainsi que ses enfants et son clan devraient avoir le profil bas et non se vautrer dans des réalisations auxquelles ils n'ont jamais contribué en aucune façon,  de près ou de loin. Me Zarambaud qui a pris l'initiative courageuse d'interpeler le ministre des sports pour l'imposture du KNK n'a que raison quant à sa démarche qui, bien que seulement symbolique, n'en est pas moins très pertinente .

 

Rédaction C.A.P 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers