Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 02:03

 

 

general-francois Yangouvonda Bozizé

 

 

Ci-dessous, une preuve palpable s’il en était encore besoin, des grossières manœuvres de Bozizé pour faire sauter le verrou constitutionnel des articles 24 et 108 de la constitution pour lui ouvrir la voie de sa troisième candidature en 2016.


La ficelle est pourtant trop grosse mais la malice consistera à prendre prétexte de la modification constitutionnelle que nécessite la création d’un Sénat pour faire d’une pierre deux coups en modifiant aussi les articles 24 et 108 concernant le nombre de mandat du président de la République quand bien même la Constitution dit bien que sur cette question du nombre de mandat, on ne peut réviser la Constitution.

 

Bozizé est donc pris ici, la main dans le sac et en flagrant délit de tripatouillage constitutionnel.

 

La rédaction

 

 

 

Expose-des-motifs-de-Bozize.JPGExpose-des-motifs-de-Bozize.-2-JPG.JPG

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique