Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 15:57

 

 

 

mere-enfant-centros.jpg

 

 

Ai- Rca- Vendredi, 13 Mai 2011 11:54 - Trois concentrateurs, une balance pour bébé et un tire-lait d’un montant total d’environ 2600 euros. 

Telle est la valeur du don que le Centre Pédiatrique de l’Ong Emergency a fait le 12 mai en faveur du Complexe Pédiatrique de Bangui.

C’est le directeur du Centre Pédiatrique de l’Ong Emergency, le Dr Massimo, d’origine italienne, qui a remis  ces matériels au directeur du Complexe Pédiatrique de Bangui, le Dr Chrysostome Ngondji, en présence du personnel soignant dudit centre.

Ce don,  selon une source hospitalière,  vient combler un déficit identifié au sein du complexe et exposé aux partenaires. Ces difficultés se résument au manque de l’oxygène, aux médicaments et le salaire trop élevé du personnel par rapport aux recettes fournies par le complexe.

« L’oxygène pour les enfants c’est la vie. Cela n’est pas un luxe parce que, le médecin peut donner les médicaments, mais s’il n’y a pas l’oxygène pour le premier jour l’enfant peur mourir » a fait savoir  le directeur du Centre Pédiatrique Emergnecy, Dr Maassimo.

A l’en croire, les trois concentrateurs ne suffisent pas. Parce que la vie des enfants est précieuse. « La vie des  enfants du centre pédiatrique Emergency n’est pas différente de celle des enfants qui sont au Complexe Pédiatrique de Bangui », a-t-il fait remarquer, avant d’ajouter : « l’Ong Emergency est toujours prête à aider le complexe pédiatrique parce que ces enfants sont tous de Centrafrique.»

« Malgré la structure très pauvre du complexe pédiatrique on continuera à travailler avec Dr Ngondji et je demanderai à tout le monde d’aider le complexe comme l’a fait l’Ong Emergnecy », a-t-il ajouté.

« Nous avons aussi donné un tire-lait pour les mères qui ont des prématurés. Cette machine permet aux mères d’extraire leur lait et de le mettre dans les biberons pour leurs bébés prématurés » a expliqué  le Dr Massino, revenant  sur l’avantage de ce matériel qui va,  pendant la première semaine  produire beaucoup de lait.

« Quand on a identifié un problème de manière très claire, à ce moment-là, la solution va suivre. Que cela ne soit pas seulement  de la théorie. Il faut que cela soit du concret et voilà  du concret »,  a indiqué le directeur du Complexe Pédiatrique, le Dr Chrysostome Ngondji, exprimant sa  joie de voir ces différentes démarches auprès des partenaires porter des fruits.

Kabongo, Ai Bangui

 

NDLR : Comment peut-on expliquer la démission totale du gouvernement centrafricain devant la nécessité d'assurer un minimum d'équipement au complexe pédiatrique de Bangui ? Il suffit seulement d'économiser sur l'acquisition de deux ou trois 4x4 ministériels et le tour est joué pour doter cette structure sanitaire de tire-lait et autre kit d'oxygène. Ce qui manque le plus est surtout et malheureusement la volonté politique de résoudre ces question.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société