Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 23:32

 

 

Logo-Presse.jpg

 

 

Mardi, 08 Mars 2011 10:47

Ai- Rca- Service Marie Annick Zamba. C’est le nom de la nouvelle présidente du comité ad hoc du groupement des éditeurs de la  presse privée indépendante de Centrafrique (Geppic), élue le  6 mars au cours d’une assemblée générale extraordinaire tenue à Bangui, la capitale.

Organisée par les membres du Geppic, cette assemblée générale extraordinaire a été présidée par Michel Ngopélé, directeur de publication du journal « le quotidien de Bangui ».

« On reproche au bureau précédent sa gestion peu orthodoxe de la chose, un dysfonctionnement notoire au sein de l’ancien bureau et son engagement très politique, chose interdite par le statut et règlement intérieur du groupement »,  a souligné M Ngopélé.

« Je viens d’être élue à la tête du comité ad hoc du Geppic qui aura pour mission de diriger le Geppic pendant au moins deux mois »,  a  confié Mme Zama.

Et de poursuivre : « notre mission est de pouvoir faire un projet de révision des  statuts et règlements intérieurs et de pouvoir  représenter le Geppic auprès des différentes institutions nationales et internationales enfin d’évacuer des affaires courantes  et d’organiser d’ici le 7 mai prochain une assemblée générale élective ».

A en croire la nouvelle présidente du comité ad hoc, au cours de cette assise,  on a eu à déceler certaines pratiques qui n’honorent pas le métier du journaliste. Et le nouveau bureau s’engage, selon elle, à ne pas reproduire les mêmes erreurs du passé.

Pour mémoire,  l’ancien bureau a été mis en place au mois de juin 2010 et comptait plus de 6 membres sous la présidence de Albert Mbaya, directeur de publication du quotidien « Agora ».

Selon des indiscrétions, l’affaire de détournement des fonds de l'association  se trouverait actuellement au niveau du parquet de Bangui.

Il convient de préciser que le nouveau comité mis en place est composé de 5 membres.

Kabongo, Ai Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Droits de l'Homme et Liberté de Presse