Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 00:42

 

 

 

Steve Yambété

 



Bangui 20 mars 2013 (CAP) - Quelques jeunes membres du Conseil national de la jeunesse (CNJ) dont le président a été désigné par le truand Steve Yambété, se sont dernièrement révoltés contre le le mafieux chargé de mission très spécial. D'après une source proche de celui-ci, l'histoire remonte au 15 mars dernier, date de commémoration du coup d’état du 15 mars 2003 de Bozizé dont Yambété s’est servie pour soutirer au nom du Conseil national de la jeunesse, comme déjà relaté par CAP dans une de ses récentes parutions, la coquette somme de 100 millions de F CFA mais dont seulement 20 ont été brandis.

  

Informés de son double-jeu, les jeunes qui ont été embrigadés pour cette journée et qui se sont donnés entièrement pour ne recevoir que 1000 F CFA chacun, ont débarqué au bureau de ce dernier au stade 20 000 places au niveau de la porte 45, pour en découdre avec lui. Ils ont donc défoncé la porte et sont entrés en trombe sur l'escroc. Des échanges de mots violents s'en sont suivis jusqu'à ce qu'il y ait eu même des échanges de coups de poing.

 

Steve Yambété qui s'est senti humilié en raison de son escroquerie mise au grand jour, s’est vu obligé de brandir son arme et menacé d’en faire usage afin d'intimider ceux qui ne faisaient que réclamer leur droit mais ces jeunes très déterminés, auraient promis de lui faire mordre prochainement la poussière car ce n'est pas la première fois que cet homme de paille de Bozizé se fait du beurre sur leur dos.

 

 

Faisant suite aux deux décrets de Bozizé signés opportunément sous la menace de l'ultimatum de Séléka pour lever le couvre-feu institué depuis décembre 2012 et libérer les prisonniers politiques, lecture a été faite en boucle sur les antennes de Radio Centrafrique ce soir du 20 mars, d'un communiqué signé aussi de Steve Yambété ordonnant la levée dans les huit arrondissements de Bangui des barrières de ses miliciens du COAC. Dans quel pays se trouve-t-on avec le trio infernal Bozizé-Yakété -Yambété

 


Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers