Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 01:44

 

 

Joseph-Kony.jpg

 

Louis-Paul Eyenga Sana Le Potentiel

Kinshasa 21 Mai 2010— Bien que les FARDC continuent à maintenir leur pression sur les groupes résiduels de l'armée de résistance du seigneur (LRA) dans les deux districts des Uélé, la situation humanitaire reste préoccupante, notamment dans les zones frontalières entre la RDC, la république Centrafricaine et le Soudan.

Depuis fin mars, 1.156 citoyens centrafricains ont fui les attaques de la LRA en République Centrafricaine et ont trouvé refuge en RDC, particulièrement en territoire de Bondo dans la Province Orientale. Selon Ocha, la dernière vague de 435 personnes est arrivée le 16 mai 2010. Le HCR, en partenariat avec la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) et le PAM, prépare une assistance humanitaire pour venir en aide à ces personnes.

D'après la même source, la commission diocésaine « Justice et paix » dans cette partie de la Province Orientale a rapporté la présence de 102 ménages, notamment 1.300 personnes déplacées à Soronga sur l'axe Niangara-Poko en territoire de Poko dans le district du Bas-Uélé depuis la mi-février suite aux attaques de la LRA. Cependant, ces déplacés n'ont encore reçu aucune assistance.

Par ailleurs, un communiqué de Ocha signale qu'en date du 16 mai 2010, des inondations ont eu lieu dans la zone de santé de Tchomia en territoire de Djugu dans le Bas-Uélé. Les centres de santé de Joo et Gbii ont été affectés et les médicaments du centre de santé de Joo ont été emportés par les eaux de pluie. Le bilan de ces inondations ont donné selon Ocha, un mort et une cinquantaine de maisons détruites. Les acteurs humanitaires de Bunia ont recommandé qu'une mission d'évaluation se rende sur place aussitôt que possible afin d'évaluer la situation et prévoir une assistance.

LES CAMPS DE DEPLACES SE VIDENT AU NORD-KIVU

Au moment où l'on parle de l'arrivée des réfugiés centrafricains dans la Province Orientale, Ocha a déclaré qu'une mission conjointe HCR/UNOPS s'est rendue dans les zones de Birambizo et de Mweso dans la province du Nord-Kivu pour sensibiliser les personnes déplacées internes sur le retour volontaire et la délivrance des attestations de retour volontaire. C'est ainsi que des attestations de retour volontaire ont été remises à 2.738 ménages soit 6.163 déplacés internes se trouvant dans 1e camps dans ces deux zones.

Les premiers départs sont prévus après le 20 ami vers les zones de retour des groupements de Bambu, Tongo, Kihondo, Mutanda et Bukumbo. Prochainement, la remise des attestations de retour volontaire touchera les camps de Kiwanja, Tongo, Kabizo et Masisi Centre. A ce jour, il reste environ 100.000 déplacés internes dans l'ensemble des camps au Nord-Kivu.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation