Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 01:32

 

 

 

 

Michel-Djotodia-27-mars-2013.jpg

 

source : © koaci.com 



Bénin - Cotonou le 27 mars 2013 –



Le chef de la rébellion centrafricaine Michel Djotodia dont les éléments contrôlent le pays depuis dimanche dernier et qui se pose en successeur du président François Bozizé a séjourné à la prison civile de Cotonou et même dans les faubourgs de Cotonou. 

 

Membre du conseil mondial de l’église du Christianisme céleste, la présence répétée du président déchu, de Bangui François Bozizé n’est pas une information au Benin. Mais les révélations qui sortent de certaines indiscrétions à l’endroit du nouveau maitre de la Centrafrique sont plutôt surprenantes. KOACI.COM append que Michel Djotodia a séjourné sur la terre de Béhanzin pendant un long moment il y a quelques années. Des indiscrétions révèlent qu’il aurait vécu dans un faubourg de Cotonou appelé Atropkocodji (une vingtaine de kilomètres du centre-ville) où il se serait marié à une béninoise et a eu deux enfants. 



Pendant son séjour à Cotonou, Michel Djotodia passait selon les informations le clair de son temps à critiquer le pouvoir Bozizé au cours de ses rencontres informelles. Il n’a pas fallu plus de temps pour que Bangui réclame sa tête à ses amis béninois. Suspecté donc comme ennemie d’un ami du Benin, à savoir le président François Bozizé, le chef de l’Ufd et ensuite Séléka aurait eu des démêlées avec des autorités. Une chose qui lui aurait couté quelques jours à la Prison civile de Cotonou. Dès sa libération, il aurait été éconduit du Bénin pour le Gabon.

 

Au pays des Bongo, aussi il aurait eu maille à partir avec certaines personnes. Il sera également obligé de quitter ce pays pour le Tchad où il a certainement profité pour préparer son coup et ses offensives de décembre à janvier dernier. Sa femme béninoise attends son coup de fils depuis qu’il s’est auto proclamé président de la Centrafrique. Ainsi comme Ange Félix Patassé, François Bozizé , Michel Djotodia a aussi un amour pour le Benin sauf que lui, a posé des actes que les autorités béninoises n’ont pas bien appréciées. 

 


Sékodo

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers