Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 23:00

 

 

rectorat université Bangui

 

Ai- Rca Samedi, 24 Septembre 2011 12:28 - « Le SYBNAES en prenant acte des positions exprimées par  le gouvernement, décide, après consultation de sa base, de suspendre la grève déclenchée le 11 juillet 2011 ».

C’est ce qui ressort du communiqué conjoint du 23 septembre 2011 sanctionnant les négociations entre le gouvernement  et le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SYNAES). « Toutefois, les termes de communiqué conjoint feront l’objet d’une évaluation périodique » a souligné le communiqué conjoint. Avant d’annoncer la reprise des activités socioprofessionnelles dans le secteur de l’enseignement supérieur.

Pour mémoire, la grève déclenchée avait pour motif de revendications l’application du décret n°06.156 du 10 mai 2006 portant dispositions particulières applicables aux enseignants du supérieur ; au rétablissement des indemnités de recherches ; la régularisation de la situation administrative des fonctionnaires reversés  dans l’enseignement supérieur ; la situation administrative des directeurs et chefs de service, membres du corps académique  en poste  dans l’enseignement supérieur.

A l’issue de plusieurs  négociations entre autres celle du 23 septembre 2011, le gouvernement avant d’accéder à certaines des revendications a tenu à préciser  ce que « la question de l’application du décret n°06.156 du 10 mai 2006 portant dispositions particulières applicables aux enseignants du supérieur  sera intégrée au nombre de points faisant présentement l’objet des études menées par la cadre permanent de concertation gouvernement /centrales syndicales».

Le gouvernement a enfin pris l’engagement de « rétablir les indemnités de recherches aux enseignants du supérieur pour compter du mois d’avril 2012 ; de faire examiner la situation administrative des directeurs et chefs de service, membres du corps académique  en poste  dans l’enseignement supérieur, pour que les cas d’anomalies soient immédiatement corrigés ; d’apurer progressivement la totalité des frais de vacation en fonction des ressources de l’état. »

Il convient de préciser que, le communiqué conjoint a été paraphé du côté du SYNAES par son secrétaire exécutif Gervais NZAPALI et par le Ministre d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique Jean WILLYBIRO SACKO.

Kabongo, Ai Bangui

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation