Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 00:41

 

 

 

 

grumes-de_bois.jpg

 

 

Ai- Rca- Dimanche, 31 Juillet 2011 12:53 - L’édition 2011 de la Journée Nationale de l’Arbre (JNA) a été célébrée ce 30 Juillet 2011 à Yaloké, dans la Préfecture de l’Ombella Mpoko sous le haut patronage du Président de la République François Bozizé sur le thème « arbre pour le développement durable et responsable ».

Selon une source du département des Eaux, Forêts, Chasses et Pêches, cette célébration s'intègre parfaitement dans l'élan collectif en faveur de la conservation et de la protection de l'environnement. L’on a ainsi mis en exergue les vertus de l'arbre qui consiste à « la protection et la fertilisation des sols, la protection des bassins versants, la production des ressources alimentaires et médicinales ».

Le Ministre des Eaux, Forêts, Chasses et Pêches Emmanuel Bizot a rappelé que c'est en 1984 que le gouvernement centrafricain a institué la Journée Nationale de l'Arbre, pour non seulement protéger la République Centrafricaine des menaces de la désertification et de la déforestation, mais aussi et surtout pour mener une lutte acharnée contre toutes formes d’exploitation anarchique et d’utilisation non durable de toutes nos ressources forestières et fauniques.

« Je lance, au nom du président de la république et du gouvernement, un appel à tous les compatriotes centrafricains, femmes, hommes et enfants pour un planting généralisé des arbres sur toute l'étendue du territoire centrafricain, notamment de l'espèce tec pour une meilleure valorisation en Centrafrique » a-t-il relevé.

En lançant les activités du « planting », le Chef de l’Etat Centrafricain a tenu à rappeler la position géographique de son pays ; lequel pays fait partie intégrante « de l'espace géographique qui a le privilège d'abriter l'un des plus grands massifs forestiers tropicaux de la planète terre avec une richesse exceptionnelle en biodiversité, il s'agit du bassin du Congo ».

Pour le Président  François Bozizé, les plans d'actions forestiers tropicaux jouent un rôle déterminant dans la lutte contre le changement climatique; contre toute exploitation forestière  sauvage et contre toutes pratiques accélérant la déforestation. Pour cette raison ajoute-t-il « Nous devrons tout mettre en œuvre pour préserver le massif forestier du bassin du Congo ».

Le Chef de l’Etat Centrafricain a précisé que l'élaboration des normes d'aménagement forestier tout comme la mise en place au niveau de chaque préfecture des normes d'aménagement avec des réponses exotiques  à croissance rapide traduisent clairement la volonté du gouvernement de freiner le processus de déforestation anarchique.

Pour M. Bozizé, c’est d’ailleurs dans ce contexte que depuis son accession à la magistrature suprême de la République Centrafricaine, il ne cesse de célébrer année après année, la Journée Nationale de l’Arbre.

Kabongo, Ai Bangui

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société