Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 02:58

 

 

 

Bozizé et Monique en pleine prière

 

Bozizé et son épouse Monique ici en prière dans une mosquée

 

 

BANGUI, République centrafricaine Lundi, 26 Novembre 2012 11:20 AEM-AFP  - Le président centrafricain François Bozizé, qui est aussi chef d'une église évangélique, a recommandé la prière à son peuple pour surmonter les difficultés du pays à la veille de la fête nationale, au cours d'une messe dimanche, a annoncé lundi la radio nationale.


"En prélude à la fête nationale du 1er décembre, "l'évangéliste suprême", François Bozizé, a célébré dimanche à l'Eglise du christianisme céleste-Nouvelle Jérusalem un culte d'action de grâce. François Bozizé a recommandé aux adeptes et à ses compatriotes de demeurer dans la prière comme Job qui est resté fidèle à Dieu, pour surmonter les difficultés et attendre le salut", a rapporté la radio nationale.


En avril, le président Bozizé, fondateur de l'Église du christianisme céleste-Nouvelle Jérusalem en Centrafrique, avait été consacré "évangéliste suprême" de l'Église.


Le général Bozizé s'était converti à l'Église du christianisme céleste lors de son exil forcé au Bénin dans les années 80, après un coup d'État manqué en 1982 contre le président André Kolingba (1981-1993).


Ladite église avait été interdite d'activités en 2001, quand François Bozizé fut accusé de se servir de l'Église comme prétexte pour comploter contre le régime de Ange-Félix Patassé (1993-2003).

François Bozizé a pris le pouvoir par la force en 2003 et rétabli l'Église.


Les autorités centrafricaines ont choisi Bouar (Ouest) pour célébrer le 54ème anniversaire de la proclamation de la République centrafricaine le 1er décembre. Elles inaugureront la route Bouar-Garoua Boulaï (Cameroun), qui offre à la Centrafrique, pays enclavé, un accès au port de Douala par où transite l'essentiel de ses importations.


La Centrafrique reste l'un des pays les plus pauvres du monde, les richesses de son sous-sol étant mal ou peu exploitées en raison de diverses rébellions, de l'insécurité et de la corruption endémique.

 


 

 

NDLR : Demander à ceux-là mêmes qui font les frais de sa néfaste politique de prier pour un lendemain meilleur revient en réalité à leur demander de prier pour le départ de ce calamiteux Bozizé Yangouvonda de la tête de ce pays.

 

On croyait qu’il avait fait un coup d’état pour « libérer » le pays. Il n’y a pas meilleure preuve de son incapacité à diriger le pays en donnant un peu d’espoir à ce peuple qui n’en peut plus de sa mauvaise gouvernance et de sa totale démission.

 

Quel spectacle pathétique de voir que c’est samedi de la semaine dernière que Bozizé a été aperçu en train de faire le tour de certains ponts effondrés depuis belle lurette dans la capitale tout en se livrant à son jeu favori consistant à distribuer par la fenêtre de sa voiture aux badauds, quelques coupures de 500 F CFA.

 

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique