Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 22:51

 

 

televiseur-lcd-a-ecran.jpg

 

 

Ai- Rca- Samedi, 14 Mai 2011 10:28 - Le Président du Haut Conseil de la Communication (HCC) Pierre Sammy Mackfoy, a présidé le 13 mai au Centre Culturel Bé-Oko à Bangui la cérémonie de signature de la convention  d’installation et d’exploitation d’une station de télévision analogique privée et la remise d’autorisation de fréquence de la Télévision Chrétienne Bé-Oko (TVCB) à l’Ong Ambassade Chrétienne.  

C’était en présence des trois membres du gouvernement. Il s’agissait entre autres des ministres de la Coopération internationale Dorothée Malenzapa, de la justice de moralisation Firmin Féindiro et de la communication Alfred Tainga Poloko, ainsi que le  représentant du ministre délégué à la défense le Colonel Syla.

Dans la présentation du dossier de la TVCB, faite par le Haut Conseiller Mangamba,  un accent particulier a été mis sur  les aspects techniques de la future télévision qui, disposant d’un émetteur d’un kilowatt, diffusera ces programmes en onde hertzienne sur le canal 23 de la Bande UHF sur 487,25 Mégahertz fréquences porteuses de vidéo  et sur 493,75 Mégahertz fréquence porteuse de son.

Selon ce même dossier, les programmes de la TVCB commenceront à, partir de 12H et se termineront à 21H50 heures locales soit 10 heures d’émissions de programme par jour avec au début un personnel au nombre de 15 qui serait augmenté progressivement jusqu’à 35 en 2015.

« Les émissions produites localement comprennent essentiellement les émissions de télévision d’expression chrétienne et d’information, des magazines économiques, éducatifs, culturels, sportifs de service ou de découvert. Un journal d’information quotidienne de 5 minutes minimum consacré  à l’actualité nationale et internationale »,  précise le dossier.

Le directeur général de la TVCB, le Pasteur Josué Binoua, ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a dans son mot de bienvenue, tout d’abord rendu grâce au Dieu Créateur qui a exaucé la prière des Centrafricains et remercié le président de la république pour son appui multiforme pour la concrétisation de ce projet.

« En initiant ce projet, l’ambassade chrétienne pour sa part compte faire de cet outil un moyen d’éducation, de sensibilisation et de mobilisation en faveur des bonnes mœurs, les bonnes mœurs de la paix, du progrès social, du développement économique et social environnemental, culturel de la République Centrafricaine » a expliqué le directeur général

Pour le promoteur de cette télévision, la TVCB, après la Télévision Centrafricaine (TVCA), accompagnera la RCA dans sa marche  en avant dans la consolidation de la démocratie.

Il a par ailleurs lancé un appel pour un levé de fonds à hauteur de 65 millions de francs CFA pour la mise en route d’ici trois mois de la TVCB, parce que l’étude de faisabilité exige ces fonds en plus de bâtiments que dispose déjà l’Ong Ambassade Chrétienne.

« Lorsque le  HCC accorde une autorisation, il nous est imparti dans le cahier de charge trois mois pour réaliser le projet » a-t-il fait savoir.

Appel qui a eu un écho favorable puisque le Ministre de la Communication Alfred Poloko a accepté de donner comme sa propre contribution  65 mille francs CFA.

En réponse au directeur général de la TVCB, le Président du Haut Conseil de la Communication (HCC) Pierre Sammy Mackfoy s’est dit très touché de la patience dont a fait montre M Josué Binoua depuis qu’il a introduit son dossier pour le projet de lancer une chaîne de télévision privée chrétienne.

« En plus de l’œuvre gigantesque que vous conduisez avec succès à travers l’Ong Ambassade Chrétienne, vous venez aujourd’hui d’ajouter un chapitre merveilleux qui portera très haut votre contribution au développement de notre pays »,  a déclaré M Mackfoy avant d’inviter les autres compatriotes à suivre l’exemple du Pasteur Binoua.

Le Président du HCC, espère voir, la TVCB, à l’instar des autres comme LMTV, TF1 France, en plus des informations générales,  offrir les dimanches des belles séquences de culte religieux.

« La naissance de la TVCB est un instrument pour les Chrétiens de Centrafrique. La naissance de TVCB est l’un des outils nécessaires pour permettre la moralisation de nos mœurs sur toute l’étendue du territoire »,  a témoigné le Ministre de la Justice et de la Moralisation Firmin Féindiro, interrogé par l’agence Ai.

Il est revenu sur l’appel lancé par le promoteur de la TVCB pour qui  « celui ou celle qui va répondre à l’appel du directeur général Josué Binoua, pour donner sa contribution, participera aussi à la recherche des  âmes pour le Seigneur ».

Pour le Ministre Féindiro, la TVCB est un puissant instrument pour la moralisation de l’administration, la conscientisation de la population et la sensibilisation sur la justice à tous les niveaux où se trouvent les Centrafricains.

De sources  gouvernementales, le dossier pour une autorisation relative à un projet de télévision chrétienne privée a été introduit auprès du Haut Conseil de la Communication depuis le 18 mai 2008 par l’Ong Ambassade Chrétienne.

Kabongo, Ai Bangui

 

La Centrafrique, un pays qui subit le contrecoup des crises régionales

 

Source : www.radiovaticana.org

 14/05/2011 18.09.19 - La République centrafricaine semble survivre entre le Tchad et le Soudan. Le Soudan a décidé de sa partition entre le nord et le sud le 9 janvier dernier. Cela a donné lieu à des combats préalables entre les deux parties. Au Tchad, la guerre est lancinante et continue. Sœur Joséphine Gueyazouia, directrice de l’œuvre Pontificale Missionnaire en République centrafricaine, est venue à Rome pour participer à l’assemblée annuelle des œuvres pontificales missionnaires. Interrogé par Marie-Agnès Georges, elle témoigne de l’impact des conflits régionaux sur son pays.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société