Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 23:25

 

 

 

RCA-Chine.jpg

 

 

Par Zhang Weixing,

le 23/06/2011 à 17:52 (Xinhua) - La recherche constante de l'amélioration des conditions de vie de la population et l'esprit d'égalité entre les hommes constituent les fondements du Parti communiste Chinois (PCC), a déclaré l'ambassadeur de Chine en Centrafrique, Sun Haichao jeudi à Bangui, à l'occasion d'une rencontre avec les cadres du parti travailliste KNK (parti au pouvoir en RCA), en marge des festivités du 90eme anniversaire du PCC.

"Il faut édifier le parti pour l'intérêt public et gouverner pour le peuple. Le Parti communiste chinois maintient fermement le principe qui recommande d'exercer le pouvoir pour le peuple, prendre à coeur ses préoccupations et travailler dans son intérêt'', a relevé le diplomate chinois pour expliquer l'origine de la révolution chinoise avec les exploits du PCC.

Sun Haichao a expliqué que dans son ambition de maintenir la stabilité sociale au peuple chinois, le PCC s'efforce également d'harmoniser l'intensité des réformes, le rythme de développement et la capacité d'adaptation de la société au nouveau système de manière à assurer à la population une vie paisible, à la société un ordre stable et au pays une paix et une sécurité durables.

Dans le cadre des relations avec les pays du monde et surtout l'Afrique, le diplomate chinois a réitéré que la politique étrangère de la Chine prônée par le Parti communiste est le respect de l'indépendance des autres, à travers un "partenariat gagnant-gagnant". "Le Parti communiste chinois est d'avis que tous les pays, sur le plan politique, devraient se respecter et discuter d'égal à égal afin de favoriser ensemble la démocratie des relations internationales. Sur le plan économique, ils devraient coopérer pour une complémentarité mutuelle et veiller à faire évoluer la mondialisation économique dans un sens favorable à l'équilibre des forces, des bénéfices généralisés et gagnant-gagnant", a-t-il fait remarquer.

Selon Sun Haichao, "la Chine est le plus grand pays en développement" et "l'Afrique est le continent avec la plus grande concentration de pays en développement. Leur population réunie représente plus d'un tiers de la population mondiale". C'est pourquoi la Chine n'hésite pas, malgré ses propres défis de développement, à appuyer les pays africains. Parmi les actions de soutien à l'égard de la République centrafricaine, il a cité l'annulation d'une partie de la dette de la RCA, la formation des cadres centrafricains en Chine, la construction des infrastructures.

© Chine Nouvelle

 

NDLR : C’est franchement affligeant de constater que le Parti communiste chinois soit incapable de distinguer entre les valeurs du vrai travaillisme qui méritent effectivement respect et le pseudo travaillisme du KNK de Bozizé davantage destiné à illusionner son entourage, amuser la galerie et opprimer son peuple. Ce travaillisme de Bozizé ne mérite aucune considération. Est-ce à cause du pétrole centrafricain dont Bozizé a choisi d’en confier l’exploitation à la Chine que celle-ci par gratitude, lui fait autant de courbettes ? Ce n'est pas faire preuve de solidarité avec les peuples africains en lutte pour le developpement de leurs pays et contre la pauvreté que soutenir leurs pires bourreaux comme le dictateur sanguinaire François Bozizé en Centrafrique qui pétend par pure démagogie faire du travaillisme.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales