Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 03:34


Pomodimo.jpg


BANGUI 5 février 2010 (AFP)  — Mgr Paulin Pomodimo, médiateur de la République centrafricaine, négocie avec des représentants du pouvoir et de l'opposition pour tenter de sauver le processus électoral, après le retrait de l'opposition de la Commission électorale indépendante (CEI), a appris l'AFP vendredi.

L'ancien archevêque de Bangui a rencontré la semaine dernière les dirigeants de l'opposition et de l'ex-rébellion de l'Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD, un des principaux mouvements rebelles) ayant constitué le "Collectif des forces du changement" pour s'enquérir de leurs exigences.

Mgr Pomodimo a ensuite eu des entretiens avec des membres de la CEI et poursuit cette semaine ses rencontres avec des représentants de la majorité présidentielle, des pouvoirs publics, des rebelles et des membres de la société civile, a-t-on appris auprès de son entourage.

Le médiateur de la République n'a pas souhaité faire de déclaration avant l'issue des rencontres.

Le 13 janvier, les partis d'opposition membres de la coalition dénommée l'Union des forces vives de la nation (UFVN), ceux des partis modérés réunis au sein de l'entité appelée les "Autres Partis", et l'ex-rébellion de l'APRD, ont suspendu leur participation exigeant la démission du président de la CEI, le Pasteur Joseph Binguimalé qu'ils jugent "impartial".

Ils ont également exigé la dissolution des comités locaux de la CEI mis en place, selon eux, sans tenir compte des quotas de représentativité.

Créée fin août, la CEI a été installée en octobre. Elle doit normalement organiser les élections présidentielles et législatives prévues cette année en Centrafrique à une date encore non fixée officiellement.

Ces scrutins doivent normalement se tenir avant fin avril 2010 selon les délais constitutionnels.

Les dernières élections générales ont été organisées en mai 2005. François Bozizé, qui avait renversé deux ans plus tôt le président Ange-Félix Patassé, a remporté la présidentielle, et sa coalition une majorité relative aux législatives.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique