Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 19:27

 

 

deplaces.jpg

 

 

Kabongo, Ai Bangui 17 Juin 2010 Africa Info (Douala)

Ai-Rca — «On nous a volé notre passé et notre présent, notre avenir nous appartient». C'est autour de ce thème que l'administrateur principal chargé de la protection au Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) Tane Mahamane Bamba, a animé le 15 juin à Bangui une conférence de presse sur la situation des réfugiés et personnes déplacées en Centrafrique.

«Nous devons aider les réfugiés à oublier le passé, à supporter le moment présent et à les aider à préparer l'avenir», a dit d'entrée de jeu l'administrateur pour qui, ce n'est pas de gaieté de coeur que certaines personnes sont devenues des réfugiés.

Selon M Tane, « la célébration partout dans le monde de la journée mondiale des réfugiés vise à attirer l'attention de toutes les communautés nationales et internationales sur la situation de ces personnes qui sont en détresse et ont besoin de notre assistance».

En prélude à cette journée, l'Unhcr a organisé des campagnes de sensibilisation dans les différents arrondissements de Bangui et partout où il y a un bureau de Uhcr. Pour ce faire, des sensibilisations ont été faites dans les écoles fondamentales telles que les Ecoles Lakouanga et Koudoukou, respectivement dans le deuxième et le troisième arrondissement.

«Il y a des événements qui sont organisés au tour de cette journée, tels que le concert, la conférence et les jeux concours» a-t-il dit.

Et d'ajouter qu'un match de football va opposer l'équipe des réfugiés urbains à celle de Bimbo, ainsi que la projection d'un film retraçant la vie du HCR dans le monde à la Télévision Centrafricaine. Et des manifestations seront aussi organisées sur le site des refugiés à Mongoumba dans la Lobaye.

L'UNHCR estime le nombre des réfugiés en Centrafrique à 30.000 et à 192.000 pour ce qui déplacées internes.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire