Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 18:06


bonne-annee

Massi.jpg

 

Bangui, 22 jan (ACAP) Le haut Commissariat au Droit de l’Homme et à la bonne gouvernance se dit favorable à l'ouverture d’enquête pouvant permettre de faire la lumière sur les rumeurs faisant état de la mort de l’ancien ministre d’Etat, Charles Massi et chef de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP), un des mouvements rebelles du pays, dans un communiqué publié vendredi 22 janvier 2010.

Selon le communiqué le haut commissariat aux Droits de l’Homme et à la Bonne gouvernance est "disposé à s’associer à tous travaux dans le sens de la recherche de cette vérité souhaitée". Car "depuis quelques semaines, des informations parfois contradictoires relayées par la presse tant nationale qu’internationale", poursuit le communiqué.

Par ailleurs, "Le Haut Commissariat aux droits de l’Homme et à la Bonne Gouvernance dont le principal rôle est de conduire la politique gouvernementale en matière de protection et de promotion des droits de l’homme en appelle à tout le monde à prendre ses responsabilité pour faire éclater la vérité".

Il convient de rappeler que depuis ces derniers temps, des rumeurs courent que Charles Massi serait mort suite à des tortures dans la prison de Bossembélé. Mais un communiqué du ministère de la défense nationale publié le jeudi 21 janvier dément cette affirmation.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique