Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 23:33

 

 

Touadéra Faustin

 

Bangui 2011-08-20 18:35:25 (xinhua) "Nous exhortons les bailleurs de fonds à garder la République Centrafricaine dans leur agenda pour appuyer l'assistance humanitaire dans le pays", a lancé le Premier ministre centrafricain Faustin Archange Touadéra à l'endroit des partenaires, vendredi à l'occasion la célébration de la Journée mondiale de l'aide humanitaire à Bangui.

Faustin Archange Touadéra a fait remarquer bien que le financement accordé à l'aide humanitaire ait été réduit à cause de la crise économique et d'autres crises à plus grandes échelles, la Centrafrique devrait continuer à attirer l'attention des bailleurs de fonds parce qu'elle reste encore plus "fragilisée et vulnérable" à causes des crises internes et externes.

Le chef du gouvernement a par ailleurs reconnu les efforts de la communauté internationale en faveur des populations centrafricaines vulnérables et a promis son engagement à appuyer les humanitaires dans la recherche des solutions aux défis auxquels ils sont confrontés surtout dans l'acheminement de l'aide.

Le coordonnateur humanitaire Bo Schack a également souligné les difficultés de mobilisation des ressources en faveur des programmes humanitaires en Centrafrique qui affecte l'assistance aux populations vulnérables affectées par les différents conflits et la présence des troupes étrangères sur le territoire.

Il a expliqué que sur les 130 millions de dollars sollicités par la coordination en vue de la mise en œuvre des actions humanitaires dans le pays, rien n'est encore mobilisé.

Par ailleurs, "la présence des acteurs humanitaires est l'objet de menaces, d'attaques, d'enlèvement ou d'exposition à des multiples risques", compromettant ainsi l'accès aux populations dans le besoin d'assistance d'urgence, a relevé le coordonnateur humanitaire.

Selon Bo Schack les actions humanitaires en République Centrafricaine consiste presque essentiellement à aider, soigner, former, protéger le pays qui fait face à de nombreux défis et qu'il est nécessaire de soutenir les populations vulnérables, affectées par la pauvreté et l'insécurité, notamment des enfants et des femmes victimes de violences sexuelles.

 

NDLR : Avant d'exhorter les bailleurs de fonds à continuer d'appuyer la RCA, Touadéra, et son patron qui se prend pour un général d'armée, feraient mieux de rétablir d'abord la libre circulation sur toute l'étendue du territoire national et surtout bouter hors du pays toutes ces forces armées étrangères qui viennent occuper impunément plusieurs zones du pays tout en spoliant et tuant les Centrafricains. Faute de cela, le discours de Touadéra ne peut être audible.

 Ci-dessous, les photos du véhicule calciné du médecin-chef de la ville d'OBO, Dr Francis PANZE et son chauffeur  qui ont été sauvagement abattus par les bandits de la LRA le 6 juin dernier ainsi que celle de la moto tout aussi calcinée d'un autre Centrafricain qu'ils ont aussi abattu.

 

 

  vehicule-calcine-du-Dr-Paanze-d-Obo.jpg

 

vehicule-calcine-du-Dr-Francis-Panze.jpg

 

 

moto-calcinee-d-un-jeune-homme-abattu-par-la-LRA.jpg

 

moto-calcinee-d-un-jeune-homme-tue-par-la-LRA.jpg

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique