Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 00:23

 

 

t-l-com.jpg

 

 

Ai-Rca Africa Info - 28 Juillet 2010 (Bangui) - Le Directeur Afrique de la société ETELSAT Thierry Lequime a été reçu en audience le 27 juillet par le Ministre de la Communication, Fidèle Gouandjika. C'était en présence des deux directeurs généraux et de la Radio et de la télévision centrafricaine (Tvca) David Gbanga et Michel Ouambeti, respectivement.

Selon une source proche du département de la communication, le but de cette rencontre était de proposer au ministre en charge de la communication une visibilité plus étendue de la télévision centrafricaine. C'est-à-dire plus reçue non seulement à Bangui mais dans tout le pays via une couverture satellitaire. .

«Parce que ce sera une couverture par satellite, la diffusion des programmes ne se limitera plus seulement au pays mais couvrira toute l'Afrique sub-saharienne» a confié M Lequime au sortir de l'audience, expliquant qu'à l'aide d'une petite parabole de moins d'un mètre, même les régions les plus reculées et de forêts seront couvertes.

Pour lui, si le projet est retenu par le gouvernement centrafricain, il y aura un travail préliminaire qui va durer au maximum trois mois pour qu'il démarre effectivement le 1er janvier 2011. Et de préciser que le coût annuel est de 15 millions de francs CFA soit 21 500 euros par an

«Techniquement, on monte une station d'émission à Bangui et la mise des programmes et de Radio et de télé sur satellite durera une demi-journée et pour installer une station d'émission sur le satellite celle va prendre trois mois et ensuit e on envoie le signal sur notre plate forme qui se trouve en France et on mélange le signal et on le renvoi en format DTH de façon a être reçu par des petites paraboles pour l'ensemble de l'Afrique Sub-saharienne» a expliqué M Lequime

Selon lui, ETELSAT travaille en partenariat avec TELSAT et la société METRACOM qui fournit les installations dont le cout total s'élèverait à environ 75000 euros soit environ 50 millions de francs CFA.

«Nous avons préconisé signer un contrat de trois ans avec la société ETELSAT si et seulement si le dossier que j'ai envoyé au conseil des ministres est approuvé et les trois ans seront pour nous une période test» a déclaré le Ministre Gouandjika.

Pour le membre du gouvernement, le coté bénéfique est que, au lieu que chaque famille centrafricaine débourse 30 000 FCFA pour un abonnement mensuel chez Canal Horizon pour avoir les différentes chaines internationale, avec ETELSAT juste une parabole et un décodeur suffisent pour que cette famille ait des chaines étrangères à sa portée

ETELSAT est l'un des principaux opérateurs mondial de satellite qui couvre tout le globe grâce à une pléiade d'une trentaine de satellites que dispose cette société dont huit pour l'Afrique, a appris l'agence Ai

Kabongo

 

NDLR : Cela vaut-il la peine de claquer autant de fric pour la diffusion sur toute l'étendue du territoire par satellite de programmes insipides de la radio et télévision nationales faisant exclusivement la propagande du dépeceur et hors la loi qui s'appelle François Bozizé, telle est la question. Subsidiairement, il serait intéressant de connaître le montant des dessous de table et autre bakchich que touchera le fameux ministre et combien filera-t-il à son patron.   

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Médias