Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 22:10

 

 

 

 

baba laddé gl

23 Janvier 2012 - 15:43(AFP)

 Douze femmes, retenues en otage depuis vendredi dans le centre-nord de la Centrafrique par la rébellion tchadienne du Front populaire pour le redressement (FPR), ont été libérées dimanche, a appris l'AFP lundi de source militaire.


Les hommes du FPR avaient pris ces femmes en otage --toutes Centrafricaines-- en représailles à une vague d'arrestation la semaine dernière de plusieurs proches du leader de ce mouvement, Baba Laddé, dont son épouse.


"Des hommes de Baba Laddé venus de Kabo (centre-nord) ont vainement tenté vendredi dernier de faire libérer l'épouse du chef rebelle à Batangafo (centre-nord), ainsi que certains éléments du FPR arrêtés", a expliqué la même source militaire.


"En se retirant de Batangafo, ils ont enlevé 12 femmes (...). Elles ont finalement été libérées et ont toutes regagné leur domicile dimanche", toujours selon cette source.


Lundi, le "général" Baba Laddé a menacé de soutenir une rébellion "pour renverser" le président centrafricain François Bozizé, si ses positions étaient attaquées.


L'armée centrafricaine s'est déployée ce week-end dans les régions de Kaga Bandoro et Batangafo où est active le FPR. Elle a demandé à la population de rester chez elle et de ne se déplacer qu'en cas d'extrême urgence ou de nécessité, selon la radio nationale.


La semaine dernière, le FPR avait annoncé redouter une attaque de l'armée tchadienne, assurant que des hélicoptères et des pick-up Toyota "lourdement équipées" avaient pris position à la frontière.


Baba Laddé estime que le déploiement de l'armée centrafricaine dans son secteur ainsi que l'arrestation de plusieurs de ses proches constituent "une déclaration de guerre" alors que, dit-il, "nous sommes en phase de dialogue".



© Agence France-Presse 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers