Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 00:16

 

 

manioc.jpg

 

Ai- Rca- Lundi, 31 Janvier 2011 14:38  Le bureau du comité de coordination des groupements agro-pastoraux organisera  du 5 au 6 février prochain à Bozoum, chef-lieu de l'Ouham Pendé, la 7ème foire agro-pastorale.

"Nous sommes à la 7ème foire agro-pastorale de Bozoum, chef-lieu de l'Ouham-Pendé. Cette manifestation a pour but de rassembler les paysans des groupements de l'Ouham-Pendé",  a déclaré Père Aurélio, curé de la localité et  responsable diocésain de Caritas.

Selon lui, "cette manifestation agricole poursuit deux buts à savoir : exposer des produits agricoles   et faire découvrir le au monde le visage de l'agriculture centrafricaine et démontrer aux jeunes qu'on peut gagner de l'argent et  mener une vie digne grâce à l'agriculture".

A en croire le clergé, on y trouvera des arachides, du manioc, du riz, sésame, mil, miel, maïs et d'autres produits vivriers qui seront exposés par les groupements de Bocaranga, Djim, Paoua, Ngaoundaye, Bozoum et Bossemptélé.

« Pour la petite histoire, a souligné le Père Aurélio, l’année dernière,   cette manifestation a rassemblé plus de 175 groupements et une vingtaine d’éleveurs. En tout, le chiffre d’affaire réalisé par les groupements producteurs a atteint un montant de plus de 22 millions de francs CFA."

« Des Prix seront décernés aux lauréats méritants sur des critères de quantité, qualité et diversification des produits vivriers, maraichers et d’élevage. Ces prix seront considérés comme des  mesures incitatives visant à encourager les producteurs » a-t-il conclu

La première édition a eu lieu en février 2003.

Kabongo, Ai Bangui

 

 

NDLR : Voilà des gens qui ont raison de ne pas inutilement continuer à se laisser distraire par l'attente des prétendus résultats de a mascarade électorale de Bozizé et son clan KNK et décident de passer à autre chose de plus concret.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie