Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 21:01

 

 

 

Université de Bangui

 

 

Une grève de 3 jours à l’Université de Bangui

Mercredi, 27 Juillet 2011 14:15

Débrayage à l’Université de Bangui, ce 27 juillet 2011. Les Enseignants du Supérieur sont en grève. Une grève qui, à la première journée, est suivie à 100% selon le Secrétaire Général du Syndicat national des enseignants du supérieur (SYNAES), Gervais Nzapali.

Durant trois jours, les Etudiants de l’Université de Bangui (UB), de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) et de l’Institut Supérieur du Développement Rural (ISDR) vont être privés de cours. Ces Enseignants revendiquent la mise en application du décret portant Statut particulier des enseignants du supérieur, signé par le président de la République en 2006.

La décision de cette grève a été prise à l’issue d’une Assemblée Générale tenue samedi dernier à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université de Bangui. La grève a été décidée suite aux huit jours de préavis sans suite favorable. Cette grève qui va courir jusqu’à vendredi, sera évaluée le samedi 30 Juillet en Assemblée Générale.

Une rencontre entre les délégués du Syndicats des Enseignants et le Ministre de la Fonction publique est prévue en ce 1er jour de grève au cabinet de ce dernier. Mais du côté du Département de tutelle, aucune réaction n’est encore enregistrée, selon toujours le SYNAES.

Une situation de crise à l’Université de Bangui, car depuis le 22 juillet, les étudiants en 3e année de sociologie exigent la révision des anciens textes règlementant leur accès en année de maitrise.

Cette grève intervient un jour après un sit-in des Enseignants ressortissants de l’Ecole Normale Supérieure devant la primature à Bangui. Ils ne cessent de manifester pour réclamer leur intégration au sein de la fonction publique. Quelques heures plus tard, ils ont été reçus par le Chef du gouvernement Faustin Archange Touadéra qui les invite à la patience. Mais eux, ne supportent plus l’état de pauvreté dans lequel ils sont plongés pour certains, depuis huit ans.

 

manif-contre-Kwa-na-Kwa.jpg

Centrafrique - L'université de Bangui en grève

Afreekelection.com  Mercredi, 27 Juillet 2011 17:08

L'université de Bangui était paralysée mercredi par une "grève d'avertissement" des enseignants du supérieur, qui revendiquent de meilleures conditions de vie, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les enseignants réclament un statut dû, selon eux, "depuis un décret présidentiel du 10 mai 2006 (...) qui n'a été suivi d'aucun effet", a affirmé le secrétaire général du Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SYNAES), Gervais Nzapali.

Ce statut particulier leur accorde des indemnités et primes spéciales qui ne figurent pas dans le statut général de la Fonction publique. Leurs salaires auraient dû, selon eux, être revus à la hausse sur la base de ce statut.

"Au bout des trois jours de grève d'avertissement, nous allons nous retrouver en assemblée générale pour procéder à une évaluation et décider de la conduite à tenir", a précisé M. Nzapali.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société