Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 17:41

 

 

 

Bozizé heberlué

 

 

http://www.20minutes.fr   le 03.04.13 à 17h00

 

Les rebelles qui ont renversé le président François Bozizé et pris le pouvoir en République centrafricaine doivent organiser des élections dans un délai d'un an pour le restituer aux civils, estime un haut responsable de l'Union africaine.

 

Les dirigeants des 10 pays membres de la Cédéao et le président sud-africain Jacob Zuma qui avait apporté son soutien à Bozizé se sont réunis mercredi dans la capitale tchadienne N'Djamena pour étudier la réponse à apporter au coup d'Etat commis le 24 mars à Bangui. Pays africains et occidentaux ont dénoncé le coup de force mené dans l'ancienne colonie française et l'Union africaine a suspendu la RCA tout en imposant des sanctions contre le gouvernement de Michel Djotodia qui s'est proclamé président.

 

«Il existe d'autres exemples en Afrique où une année seulement a été nécessaire pour rétablir l'ordre constitutionnel»

 

La réunion organisée à N'Djamena vise à déterminer une position commune à l'égard du nouvel homme fort de Centrafrique, soit l'isoler, soit trouver les moyens de coopérer avec lui. «Les meilleures transitions sont toujours les plus courtes», a commenté le commissaire de l'UA pour la paix et la sécurité, Ramtane Lamamra, avant une réunion à huis clos. «Il existe d'autres exemples en Afrique où une année seulement a été nécessaire pour rétablir l'ordre constitutionnel. Nous pensons que c'est possible mais il appartient aux Centrafricains d'en décider», a-il dit.

 

Les nouveaux dirigeants de la RCA avaient indiqué que le pouvoir serait restitué aux civils au terme d'un processus de trois années. Djotodia a désigné un nouveau gouvernement dirigé par un civil, le Premier ministre Nicolas Tiangaye, qui devait participer à la réunion de la Cédéao dans la capitale tchadienne.

 

Avec Reuters

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches