Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 22:49

 

 

Ban Ki moon

 

Mardi, 20 Septembre 2011 18:09(AFP)

L'ONU appelle à un "cessez-le-feu immédiat" dans les combats opposant des mouvements armés rivaux centrafricains sur fond de commerce de diamant dans la ville de Bria (centre), dans un communiqué transmis à l'AFP à Libreville mardi.

"Les Nations Unies expriment leurs vives préoccupations face aux violents combats qui opposent la CPJP et l'UFDR à Bria et appellent à un cessez-le-feu immédiat", indique le communiqué du Bureau intégré des Nations unies en Centrafrique (Binuca).

Depuis le 11 septembre, des combats ont opposé l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR, ex-rébellion) et la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP, rébellion) à Bria.

Ils ont fait 30 morts, selon le dernier bilan communiqué lundi par une source militaire sur place.

Déplorant les "pertes en vies humaines et dégâts matériels occasionnés par ces affrontements", les Nations unies "rappellent le droit à la protection +des personnes et des biens+ et en particulier des populations vulnérables notamment les femmes et les enfants et demandent aux deux parties en conflit dans cette ville, CPJP et UFDR, signataires d'accords de cessez-le-feu et de paix avec le gouvernement, (de) prendre toutes les mesures qui s'imposent afin de faire cesser immédiatement ces combats et (de) respecter les engagements pris".

La CPJP a signé un cessez-le-feu avec les autorités de Bangui en juin, sans pour autant intégrer jusque-là l'accord global de paix de Libreville de 2008, signé par de nombreuses rébellions, dont l'UFDR.

"Par ailleurs, les Nations unies exhortent l'UFDR et la CPJP à résoudre rapidement cette crise en ayant recours à la voie pacifique", indique le communiqué du Binuca faisant part de "sa disponibilité ainsi que celle de la communauté internationale à soutenir tous les efforts qui seront menés en vue d'un cessez-le-feu rapide et à d'une réconciliation durable afin de consolider la paix".

Les deux camps sont constitués de membres d'ethnies rivales -- Ronga pour la CPJP, Goula pour l'UFDR -- en conflit depuis plusieurs années notamment pour le contrôle du diamant.

La région de Bria est la principale zone diamantifère du centre du pays.

© 1994-2011 Agence France-Presse

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers